Imperial Cleaning

Vénus d'Arles

Aux luttes des taureaux, de l'amour, et de la mort!

VISITES IMMERSIVES 3D

Demande de titre de transport

Mais il pouvait aussi s'agir tout simplement d'une femme sortant du bain comme le défendit le comte de Caylus [ 41 ]. Girardon avait eu cependant l'habileté de présenter au roi une petite cire de la statue réinterprétée avec ses bras, comportant une pomme dans la main droite, qui emporta la décision d'en faire une Vénus, d'autant qu'il y avait déjà une Diane prévue pour la grande galerie de Versailles et qu'il pouvait difficilement y en avoir deux [ 42 ].

La science contemporaine appuyée sur les découvertes ultérieures mises au jour lors des fouilles, ainsi que le désengagement du théâtre, confirmeront plutôt la conclusion des érudits de l'époque comme Claude Terrin en faveur d'une Vénus et la belle arlésienne est désormais admise par les chercheurs comme telle [ 43 ] , [ 44 ] , à la fois compte tenu de ces conclusions savantes et de leur affirmation par le travail de Girardon. Nonobstant, la dénomination de Diane persistera étonnement longtemps à Arles [ 45 ].

La fonction exacte de la statue, sans doute une Vénus Victrix infra , reste cependant en débat et plus tard, c'est une querelle plus feutrée, celle sur sa restauration, qui emportera la gloire de la Vénus d'Arles infra.

La trace de scellement que la statue a dans le dos au niveau des reins trou de crampon , le traitement simplifié du dos et la forme aplatie que présente l'ensemble de la statue indiquent que cette dernière devait être scellée dans un mur, probablement dans une niche.

Mais, selon Charles Lenthéric, la Vénus qui, les bras mis à part, est dans un état relativement intact après reconstitution, fut protégée d'une destruction complète par les ruines mêmes sous lesquelles elle était ensevelie [ 55 ]. Mais surtout, avec son buste nu, cette statue manifesterait ainsi un premier mouvement révolutionnaire vers la nudité intégrale dont on prête l'invention à Praxitèle, avec sa non moins célèbre Aphrodite de Cnide , vers av. C'est-à-dire, s'agissant du visage, un standard de beauté neutre, presque asexué malgré les lèvres charnues , doux, serein et rêveur, à vocation universelle mais plus humanisé qu'à la période précédente.

La littérature ancienne, assez lacunaire [ 66 ] , qu'il faut par ailleurs interpréter avec prudence [ 67 ] , témoigne néanmoins de ce que la maîtresse de Praxitèle, Phryné, aurait inspiré à celui-ci, notamment l'Aphrodite de Cnide [ 68 ] et celle de Thespies [ 69 ] , ainsi que des portraits [ 70 ] que l'on reconnaît par ailleurs et entre autres, dans la tête d'Arles [ 71 ].

L' ex-voto de Phryné devait en effet compter trois figures, un Éros , un portrait de la courtisane et une Aphrodite [ 72 ] ; ce groupe était analogue à celui du jeune Satyre entre Dionysos et Méthé, dû également à Praxitèle. L'une des Aphrodite évoquées par les textes anciens serait celle de Cos dont aucune trace n'a été retrouvée [ 73 ] , mais elle est drapée, ce qui laisse la place à notre Vénus, à moins qu'elle soit précisément celle que les habitants de Cos avaient choisi de préférence à celle de Cnide dont la nudité les choquait [ 74 ].

L' analogie de cette statue avec l' Eiréné et le Satyre verseur pourrait effectivement attester qu'elle fut sculptée au début de la carrière de l'artiste vers De même que la demi-nudité qui aurait préparé celle totale de l'Aphrodite de Cnide, au floruit de sa carrière, bien que, selon un raisonnement aussi spécieux [ 79 ] , il est possible d'inverser la chronologie des Aphrodites d'Arles et de Cnide sur l'idée que le nu intégral pourrait représenter Phryné dans tout l'éclat de sa beauté, alors que le voile de l'Arlésienne cacherait utilement une nudité un peu flétrie [ 80 ].

À contrario, Salomon Reinach suggère un auteur et une datation antérieure remontant à la fin de carrière de Céphisodote , le père présomptif de Praxitèle [ 81 ]. Cette attribution praxitèlienne qui globalement demeure incertaine fait l'objet de prises de positions contrastées [ 83 ].

L'interprétation des plis apparait en tout cas plus stylisée que celle de la Vénus du Capitole. La forme aplatie de la statue plaide également pour une réalisation spécialement adaptée à sa destination d'ornement, par exemple d'une niche, comme le souligne Jules Formigé supra ce qui, toutefois, n'infirme pas qu'il puisse s'agir d'une copie adaptée d'un original grec. Malgré les vives controverses qu'il relève, Emmanuel Daydé conclut pareillement que le modèle ne peut provenir que du maître [ 90 ].

Parties touchées par la restauration - En , après avoir reçu l'aval du roi sur son projet [ ] , Girardon restaure la tête bout du nez, bas du cou et oreille gauche , le devant du gros orteil droit, le pied droit lui-même, les sandales et le tour de la plinthe socle. Il supprime les étais tenons qui subsistaient sur la face externe de la hanche droite, ainsi que sur l'épaule droite, ce dernier ayant été transformé en ruban.

On l'a soupçonné faussement d'avoir repris sévèrement le modelé du buste ainsi que le tracé des plis [ ] cf. On pensa qu'il avait très sensiblement modifié l'inclinaison de la tête pour orienter le regard de la vénus vers son nouvel attribut [ ]. En revanche, la position du bras gauche semble correcte à ceci près que la partie déjà en place avait sans doute été rapportée au moment de la reconstruction initiale [ ].

Les hypothèses qui spéculent sur la fonction qu'avait la statue semblent admettre ce positionnement des bras qui n'est pourtant pas certain.

Mais plutôt que l'ode à la beauté victorieuse retenue par Girardon, la plus constante s'appuie sur la légende de la filiation adoptive d'Auguste avec Vénus et le triomphe des armes que cette dernière peut incarner, particulièrement à Arles où s'établirent les vétérans de la Legio VI Victrix: Selon cette auteure, qui passe en revue les différentes versions historiques de la Vénus Victrix, elle devait plutôt tenir un glaive de la main gauche, alors que le bras droit levé tenait la courroie du baudrier qu'elle est en train d'enlever, ce qui lui fait baisser la tête.

Un bouclier devait être déposé sur le côté [ ]. Le Louvre tient donc pour probable qu'il s'agit d'une Vénus Victrix [ ]. À contrario, Jules Formigé qui s'inspirait d'une Vénus découverte près d' Agen , suggère que le bras droit s'abaissait peut être vers le bord du manteau, comme pour le retenir, ce que semblent justifier l'amorce initiale du bras et le tenon originel sur la hanche [ ] , bien que la présence de ce dernier ne contredit pas formellement l'hypothèse précédente [ ].

Faisant la même observation quant à l'amorce de l'épaule, Claude Terrin avait déjà suggéré dans son premier ouvrage un bras abaissé posé en appui sur la hanche pour soutenir un petit vase d'essence ou d'eau de senteur, que les yeux de la Vénus et sa tête inclinée de ce côté contemplaient. Là encore le débat n'est pas totalement clos.

Comparée à sa notoriété passée, telle est sans doute la principale raison de la relative disgrâce de la Vénus d'Arles, en cette époque contemporaine en pleine recherche d'authenticité [ ] , même si d'autres hypothèses complémentaires sont avancées [ ] , notoirement aggravée d'une méprise navrante sur l'ampleur réelle de cette restauration à l'origine d'une condamnation sévère de la statue et de son déclassement.

Déjà à l'époque, quelques spécialistes tempèrent pourtant sérieusement la critique de Formigé [ ] mais l'autorité de Héron de Villefosse prévalut et la thèse de Formigé ne sera anéantie pour l'essentiel qu'à la fin du siècle, en On commence cependant à peine à rendre justice à la Vénus sur ce point [ ].

Cette question écartée, la Vénus d'Arles reste un exemple typique du style de restauration-reconstruction des Antiques qui était faite à cette époque notamment en France et en Italie [ ] — inimaginable aujourd'hui — et qui peut choquer les puristes contemporains [ ] , sans toutefois que cela soit unanime [ ]. De ce fait, elle est un témoin important de la réception de l'art grec à l'époque moderne et, consécutivement, des modes successives ayant traversé la science archéologique [ ].

Dans le cas de la Vénus d'Arles on doit préciser que Girardon fut conduit par une double nécessité: Comme il a été dit, la statue fut reconstituée à partir de la découverte de plusieurs fragments, sans que l'on retrouve jamais les bras ni aucun autre attribut, raison de la querelle évoquée supra. C'est dans cet état qu'elle fut livrée à Girardon mais on voulut en garder la mémoire avant sa restauration.

Celle-ci fut longtemps attribuée à un grand sculpteur local Jean Péru qui avait effectivement réalisé le premier moulage de l'original, avant qu'il ne parte pour Versailles. Il en fit d'ailleurs trois au total [ ] , sachant au surplus qu'il y en eut au moins sept autres réalisés par des artisans italiens [ ] , [ ]. On sait aussi que la copie maître de Péru, exposée à l'époque à l'Hôtel de ville d'Arles supra , fut endommagée à la Révolution par des sans-culotte qui mutilèrent notamment la poitrine à coups de sabre.

Réparée, elle disparut [ ]. Elle semblait pourtant, par défaut, la représentation présumée fidèle de ce qu'a été la statue avant l'intervention de Girardon. La présence du tenon sur la hanche droite, inexistant sur le marbre du Louvre, le laissait supposer. Selon Cécile Carrier, le dispositif dont il devait constituer le support devait être placé en diagonale par rapport au corps et devait rejoindre l' humérus juste au-dessus du coude [ ]. Il est en tout cas un élément connu et incontestable de la statue dans son état d'origine attesté par de vielles gravures [ ].

Du coup, les différences entre la copie et l'original du Louvre ne manquèrent pas de surprendre les experts. Par exemple, la tête n'avait pas la même position, la poitrine est nettement plus volumineuse et le déhanché semble avoir plus d'ampleur. C'est pourquoi on pensa assez longtemps que Girardon avait délibérément et gravement trahi le modelé original en marbre, ce qui va porter un préjudice durable à la notoriété de la statue du Louvre supra.

Pourtant, s'ajoutant à la partialité de la comparaison photographique qui appuyait à l'époque la démonstration des outrages que dénonçaient Formigé cf.

Henri Lechat précité [ ] , la question de la parfaite authenticité de cette copie aurait dû se poser d'emblée du fait qu'on savait dès l'origine que la poitrine de la Vénus de Péru avait nécessairement été restaurée et, d'autre part, qu'on pouvait noter sur la copie retrouvée que manquaient, sur l'épaule droite, les fragments d'une bandelette attestée, elle aussi, par les gravures anciennes [ ].

Il fallut néanmoins attendre les résultats d'un scanner fait en , à l'occasion de sa restauration [ ] pour découvrir que le plâtre n'était finalement qu'un surmoulage rudimentaire, ayant visiblement fait l'objet, en outre, de plusieurs restaurations grossières, qui le discréditent totalement en tant qu'étalon de l'état initial de la Vénus du Louvre [ ].

En témoigne a contrario une autre copie conservée dans la Petite Écurie de Versailles qui constitue désormais un meilleur point de repère [ ]. D'autres copies - sans bras - de moindre intérêt historique, existent en sus du moulage de Versailles précité , comme celle que conserve l' École des Beaux-Arts de Paris , qui orne la Cour du Palais des Études [ ] , l'une des deux versions que présente le Musée des Moulages de l' université Paul-Valéry de Montpellier [ ] et celle qui trônait dans la salle des moulages du Museon Arlaten à Arles jusqu'à la réfection du musée [ ] , [ ] , sans compter toutes les copies didactiques en plâtre [ ].

Aujourd'hui, et depuis plus de deux siècles [ ] , elle est au Louvre et fait partie des expositions permanentes [ ]. En , elle fut l' emblème d'une exposition du Louvre consacrée à Praxitèle [ ]. Peu après cet événement elle fut placée dans les réserves du Musée et n'était plus visible, dans l'attente d'une réorganisation des salles dédiées aux antiques [ ].

Auparavant et bien qu'il soit délicat de la faire voyager [ ] , elle fut cependant encore exposée en Asie [ ]. Ensuite, certains regrettèrent son absence en lors d'une exposition réalisée à Arles en partenariat avec le Musée du Louvre [ ]. Simultanément le Louvre illustre sa page internet d'appel au don avec une représentation de la Vénus d'Arles [ ]. Ainsi la Vénus a-t-elle retrouvé provisoirement Arles après ans d'absence.

Les copies - De nombreuses copies statues et statuettes sont disséminées de par le monde [ ]. En France, en dehors des expositions itinérantes de moulages que propose ponctuellement la Réunion des musées nationaux [ ] , [ ] , et bien qu'elles ne soient pas toutes connues [ ] , on trouve actuellement des copies de cette restauration, grandeur nature [ ] , avec son ruban intact, par exemple: Aux Petites Écuries de Versailles , un des deux moulages en plâtre de la Vénus d'Arles encore visibles est celle de la statue retouchée [ ].

Il semble par contre qu'à l'époque existait une reproduction en fonte placée dans le jardin de Versailles. Cette copie aurait disparu [ ]. À l'étranger, entre autres, le musée archéologique de Grenade Espagne ainsi que le musée des Antiques de Saskatoon Canada [ ] présentent également une copie grandeur nature. Une copie en zinc , moulée par Charles Geiss à Berlin pour la reine d'Angleterre Victoria comme cadeau au Prince consort Albert , a été érigée en dans les jardins de sa résidence d'été à Osborne House Royaume-Unis [ ].

C'est généralement sous cet aspect que lui a donné Girardon qu'elle est représentée dans l' iconographie moderne et médiatisée.

Dans son ouvrage Johan Flemberg présente des statues très proches du type d'Arles, dans l'attitude et le mouvement [ ]. Dans sa thèse sur la Syrie romaine, Nada Ghraoui dénombre vingt-huit cas relevant de ce type dans son champ d'investigation [ ]. La Vénus d'Arles a déclenché une passion identitaire qui a pu inspirer le mythe de l'Arlésienne [ ] et a simultanément inspiré les artistes évoqués ci-après, dans l'art littéraire ou représentatif, jusqu'à nos jours.

Cette Vénus est la patronne des Arlésiennes pour lesquelles elle fut un idéal de beauté [ ]. Elle devient ainsi le modèle de l'Arlésienne [ ].

Une vieille tradition arlésienne relie même abusivement Praxitèle à la légendaire beauté des Arlésiennes dont la Vénus d'Arles serait la synthèse [ ]. Mistral et partageait son émoi devant la Vénus d'Arles [ ] , [ ]. Mais c'est Daudet qui fit de ce sentiment populaire diffus un mythe littéraire romanesque. Comme le dit notamment Estelle Mathé-Rouquette [ ] , ainsi que d'autres auteurs sur la même ligne [ ] , [ ] , [ ]:.

Comme le Musée départemental d'ethnographie d'Arles Museon Arlaten le souligne [ ]:. Bernard Thaon résume [ ]:. O douço Venus d'Arle! O fado de jouvènço! Souto aquelo car bruno, o Venus! E nosti gai jouvènt, vaqui perqué soun fort I lucho de l'amour, di brau e de la mort! E vaqui perqué t'ame, e ta bèuta m'engano, E perqué iéu crestian, te cante, o grand pagano [ ]!

Amant fervent et passionné de sa beauté plastique, Aubanel fera souvent référence à la Vénus d'Arles [ ]. Frédéric Mistral lui-même évoque la belle à plusieurs reprises [ ]. Bien d'autres écrivains célèbres, ou moins parce qu'ils sont régionaux, prennent la Vénus pour un étalon de la beauté, de Chateaubriand à Flaubert , entre autres, en passant par George Sand [ ] mais aussi Laurent Pierre Bérenger en précité [ ] et Charles de Martrin-Donos en [ ] , etc.

Son climat comporte des particularités liées à la situation géographique de la ville au sud du couloir rhodanien entre Cévennes et Alpes du Sud.

Ainsi les automnes, et dans une moindre mesure les périodes avril-début mai, sont arrosés par des précipitations brèves, mais importantes et les hivers parfois rigoureux à cause du mistral , vent violent et froid qui donne aux paysages arlésiens leur luminosité exceptionnelle. En hiver les températures descendent fréquemment sous zéro sur des périodes pouvant dépasser parfois plusieurs semaines.

Les épisodes méditerranéens sont liés à des dépressions qui se forment sur le golfe de Gênes ou au large des îles Baléares. La pluviométrie mensuelle présente également une grande variabilité. Mais cette moyenne cache une variabilité annuelle des pluies très importante: Le nom de la ville s'écrit Arle en provençal. C'est comme le toponyme Lattara du nom de Latera, le site archéologique proche de la ville de " Lattes ".

Il semble que la devise la plus connue: Certains auteurs admettent que la devise: Frédéric Mistral la commente et en critique la prétention. Les Grecs fondent Marseille en av.

Arles se trouve probablement rattachée à la Gaule narbonnaise fondée en av. Soutenant en 49 av. Jules César contre Marseille , Arles en est récompensée et devient une colonie romaine dès 46 av. Sa fortune initiale date de cette époque. Il y séjourne à plusieurs reprises et y organise le concile de Finalement, après de nombreuses tentatives, Arles est prise par Euric et devient ville wisigothique en Elle subit la peste de Justinien dès ainsi que de nombreux sièges. Elle est investie à plusieurs reprises notamment en , , et la population se regroupe alors dans une enceinte réduite.

On signale également une crue dévastatrice en et des famines, en particulier celle de On a longtemps cru thèse de Pirenne aujourd'hui dépassée à un arrêt du commerce.

On sait aujourd'hui que le commerce continue après les Sarrasins. Vers le milieu des années , des troubles sont signalés [ 26 ] , suivis à partir des années par des raids sarrasins. Après la révolte en du duc Mauronte allié aux Maures , Arles et Avignon sont pillées et mises au pas avec rigueur par le pouvoir carolingien.

Toutefois à la fin du siècle, la Renaissance carolingienne aurait été traduite dans la cité par le développement du commerce et la remise en culture du territoire. Au gré des successions apparaît un territoire autonome appelé royaume de Provence. Finalement le 15 octobre , Boson se fait couronner roi de Provence et de Bourgogne. Ayant pris Vienne pour capitale, il doit alors affronter l'opposition de son frère Richard le Justicier, installé à Autun.

Boson manque de légitimité. Il s'en désintéresse après , lorsqu'il devient roi d'Italie. La Provence a donc un roi aveugle et un régent absent. La couronne de Louis, décédé en , est remise à Raoul, roi de Francie occidentale En avec la confrérie des bailes puis en lorsque la cité alliée à Avignon, Marseille et Barral des Baux fonde une ligue.

Entretemps, la ville d'Arles est placée sous celle de Tavez, où siège la baillie [ 47 ]. Les Capétiens après avoir mis en place une administration efficace et tatillonne [ 48 ] , partent en Italie accompagnés de la noblesse arlésienne en Sur le plan politique, marque une rupture. La ville perd ses consuls remplacés par des fonctionnaires comtaux, ainsi que tous ses biens.

Et sa noblesse, autrefois fière, va désormais rechercher les honneurs en Italie, centre du nouveau pouvoir comtal. Ce phénomène se trouve amplifié à compter des années par un effondrement démographique lié à la trilogie célèbre: Cette période de prospérité se traduit par le développement artistique de la cité.

Plusieurs monuments publics [ note 4 ] et des hôtels particuliers de style Renaissance sont alors édifiés. À cette guerre civile se rajoutent des calamités naturelles, pestes [ note 7 ] et inondations. De même, des modifications notables sont apportées aux établissements religieux [ 61 ]. Il en résulte une multiplication de congrégations religieuses tandis que la poussée démographique incite à une rénovation des paroisses. La noblesse fait un accueil favorable aux modèles parisiens et les hôtels de grandes familles arlésiennes sont alors construits tels que ceux de Quiqueran de Beaujeu ou du Roure.

Cet embellissement se retrouve également dans la construction publique [ note 11 ]. Des émeutes éclatent, et après avoir récusé leurs députés aux États Généraux, les Arlésiens se rendent maîtres de la municipalité.

Le 4 août ils déposent leurs consuls et un nouveau conseil est formé, composé de représentants de la noblesse, du clergé, de la bourgeoisie et de diverses corporations. Au cours de son mandat, le village de Fontvieille devient commune autonome par déduction du territoire arlésien. Les élections de novembre donnent la victoire à la Chiffone emmenée par le nouveau maire Pierre Antoine Loys.

Les monnaidiers pourchassés quittent la ville pour se cacher en Camargue et les vainqueurs transforment la ville en camp retranché royaliste. Le 21 mars , Arles est déclarée en état de rébellion contre la République.

Une armée de Marseillais se met alors en route et entre le 27 mars dans une ville désertée durant la nuit par les chiffonistes. La cité subit également de profondes mutations: Les ateliers des chemins de fer qui recouvrent les Alyscamps attirent dès une nouvelle population. Un peu plus tard, des ateliers de construction navale apparaissent à Barriol. En parallèle, dès les années , la cité se transforme en se dotant de nouveaux équipements [ 67 ].

La ville se développe également en périphérie par extension de faubourgs et son territoire est mis en valeur. Au niveau agricole, la riziculture se développe en Camargue dès la fin des années Les Ateliers du chemin de fer désaffectés pendant 10 ans ont vu naître un projet dans les années pour les réhabiliter. En , la grande halle est rénovée mais il faut attendre fin pour voir apparaître un projet concret. Le projet prévoit la rénovation des bâtiments existants et la réalisation d'un nouveau bâtiment dessiné par Frank Gehry un architecte mondialement connu qui a déjà réalisé le bâtiment de la Fondation Vuitton à Paris , dans le but de réaliser un campus culturel international.

Le chantier est lancé officiellement le 5 avril où la première pierre est posée. La tour Gehry devrait atteindre le seuil de 57 mètres ce qui en fera le point culminant de la ville. Elle est de style déconstructiviste en acier, verre et béton et devrait s'achever en Une nouvelle ère a commencé, à Arles [ 70 ]. Il structure encore de nos jours le centre-ville. Après la Révolution , la ville redécouvre ses monuments qui sont progressivement dégagés. Ainsi sur le plan ci-contre, seuls les quartiers du centre-ville et celui de Trinquetaille sur la rive droite du Rhône apparaissent.

Après les inondations importantes de dont a été victime la ville, des travaux considérables ont été menés pour ériger des infrastructures adaptées afin d'éviter de nouvelles catastrophes de ce type. C'est dans ce but que le plan Plan Rhône a été lancé [ 73 ]. Ce chiffre ne sera plus dépassé jusqu'au début des années Toutefois une croissance timide se manifeste à nouveau après L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis À partir de , les populations légales des communes sont publiées annuellement par l' Insee.

Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Source Insee [ 86 ]. Le vieillissement général de la population française se retrouve à Arles.

Mais ces situations restent contrastées selon les quartiers: Toutefois, située au carrefour des axes rhodanien et méditerranéen, la ville offre un potentiel très diversifié à conforter.

Plus d'actualités Arts Expositions. Réagir à cet article. Plus de 15 newsletters thématiques S'inscrire. Trouvez la meilleure assurance santé en 3 minutes Comparer.

Passez votre annonce dans le Carnet du Figaro Découvrir. La boutique en ligne du Figaro Découvrir. Toutes les applications mobiles du Figaro Télécharger. Plus de 7 recettes de cuisine à décrouvrir Rechercher. Des cadeaux à gagner Jouer. Votre nouveau job parmi 10 offres d'emploi Rechercher. Le Figaro dès 22h sur votre ordinateur Lire. Le meilleur de la presse quotidienne et magazine S'inscrire.

L'intégrale du Figaro sur tous vos écrans S'abonner. Suivez Le Figaro sur Facebook Découvrir.

Selection of the month

Share this: