Imperial Cleaning

Emmanuel Levinas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Menu de navigation


Dans cet ajournement de la mort, le survivant Levinas fait l'étrange expérience d'une liberté qui se découvre responsable pour l'autre humain à l'infini.

En réponse à l'affirmation totalitaire de la haine et à l'enracinement de celle-ci jusqu'au plus profond de l' être , Levinas, au sortir de la guerre, travaille à déployer une éthique qui envisage la souffrance dans une perspective interhumaine, c'est-à-dire dans une non-indifférence des uns envers les autres. Chez Emmanuel Levinas, la notion de transcendance surgit d'une humanité souffrante.

Elle évoque d'entrée de jeu l' athéisme , c'est-à-dire la condition d'un être séparé. Il ne s'agit ni de venir au secours du divin ni de le nier. Se rapporter à l'absolu en athée, c'est s'offrir au dialogue avec l'Autre et non pas le réduire à l'objet d'un discours.

Ce faisant, Levinas ne cherche pas à présenter des preuves de l'existence de Dieu. Il indique comment se produit l'emphase de l'infini dans le fini. La pensée de Levinas se rencontre au carrefour de la phénoménologie et de la philosophie existentielle.

Son travail philosophique a également été marqué par la tradition juive, et par la condition juive elle-même, Levinas ayant été interné dans un camp de prisonniers de guerre juifs durant la Seconde Guerre mondiale.

Levinas reprend aussi la tradition platonicienne et néoplatonicienne , en quête de l'ineffable. Totalité et Infini date de la fin de la période phénoménologique de Levinas. Alors que Totalité et Infini s'en tenait essentiellement à la rencontre par le sujet de l'autre homme. Pendant les Trente Glorieuses , les grands débats sont marqués par le marxisme. La responsabilité lévinassienne semble être un cadre théorique approprié à cette époque.

La responsabilité lévinassienne est une détermination originaire du sujet, mais qui pourtant lui vient d'autrui, précédant les déterminations psychologiques ou sociologiques.

Ce qui est à penser pour Levinas, c'est que, quoi qu'il advienne, " je suis responsable de la responsabilité de l'autre. Et il ne se lassait pas de citer la phrase de Dostoïevski, auteur qui l'avait tant marqué dans son adolescence: Le visage, c'est la manière qu'a l'autre de m'aborder de face, à la fois suppliant et commandant impérieusement, porteur du premier et du seul?

En ce sens, tout le corps et tout l'homme est visage. Pour Levinas, rencontrer l'Autre est avoir l'idée de l'infini telle que la définit Descartes , c'est-à-dire par définition avoir la pensée de ce que l'on ne peut pas penser, avoir l'idée de ce dont on ne peut pas avoir idée, de désirer ce qui ne pourra jamais combler mon désir car le rapport à l'Autre est désir et bonté. D'où cette étrange phrase de la première section de Totalité et Infini: Lorsque je suis confronté au visage, il me met en question.

Je suis destitué, traumatisé, violenté. Ma charité me fait du bien, alors que la relation éthique lévinassienne me bouleverse. Ainsi, le lieu du contresens à propos de Levinas est la morale. Levinas réfléchit dans une perspective post-nietzschéenne: Le mal est une charge à porter, indéfinissable, impossible à circonscrire, infinie. La morale n'est jamais chez Levinas morale de la sympathie comme chez Schopenhauer ou chez Max Scheler: Agir moralement, ce n'est pas se mettre à la place de l'autre ou agir comme on aurait voulu qu'il fasse à notre égard.

La source de la morale, 'est le "qu'allais-tu faire? Lévinas refuse la métaphysique occidentale dont le geste est violent. Dans convaincre il y a vaincre. Avant la guerre, cette expérience l'aida.

Cela renvoie à Heidegger: Jean-Luc Marion précise à ce sujet: Il y a donc chez Levinas une désubjectivisation du sujet par le visage: Les deux concepts clefs pour les questions de type politique sont: Le rapport éthique est-il ruiné par les places interchangeables sur lesquelles se fonde la justice depuis Kant? Cela peut correspondre à la figure du militantisme: C'est notamment à partir de cette tension levinassienne que le philosophe Miguel Abensour a alimenté une reproblématisation de la question de l'utopie [ 22 ].

À cet égard une affirmation est constante sous sa plume: Les textes politiques de Levinas sont toujours à comprendre en référence à l'État d' Israël. À ce titre, A l'heure des Nations [ 25 ] , est à comprendre comme un ouvrage politique, au sens le plus profond, le plus philosophique et le plus lévinassien du terme.

Si Levinas salue, dans la laïcité, le processus qui a le plus contribué à l'émancipation des juifs d'Europe, il relève en même temps dans les institutions de la laïcité "une part d'utopie" qui l'apparente malgré elle à un phénomène religieux.

S'il situe la création de l'État d'Israël dans le contexte de la défaite de l'hitlérisme et des mandats de l'ONU, il n'y voit pas moins un phénomène dont la signification profonde est religieuse, mais pas dans le sens dans lequel on l'entend habituellement. Mais c'est parce que les hommes qui l'habitent entendent résister aux tentations de la politique.

Levinas se situe aux antipodes de ceux qui pensent qu'Israël doit devenir un État "comme les autres". Levinas n'adhère pas, purement et simplement, à la philosophique politique du sionisme: Bruno Chaouat, universitaire aux États-Unis, a alors accusé Judith Butler d'effectuer un contresens et de trahir la pensée de Levinas [ 31 ].

La politique ne se pose pas comme sphère autonome: Au-delà du verset , elle ne peut pas être première. Levinas a influencé un grand nombre de philosophes contemporains, Jean-Luc Marion , en particulier: Sans lui, nous ne penserions pas comme nous pensons désormais.

Un maître à vivre: Albert Cohen — et son judaïsme solaire. Un maître à penser: Là encore, la date de publication des livres réunit un collectif de discours ou de lectures talmudiques.

Pour la bibliographie complète, voir ici. La vie et l'oeuvre d'Emmanuel Levinas - 2 x 52' - et des interviews de philosophes, ainsi que d'élèves 4h Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pour les articles homonymes, voir Levinas. Ne pas confondre avec Michaël Levinas. Cimetière parisien de Pantin. Car difficile Est la leçon. Vous verrez quand vous aurez cinquante ans. Les années rident la peau: A son médecin qui lui demandait ce qu'il éprouvait en sentant venir la mort ; "-Oh!

Dumas, La Dame aux Camélias. L'homme ne sait pas être mortel. Et quand il est mort, il ne sait même pas être mort. La réponse est toujours présente et, si on lui en donne le temps, elle se révèle à nous.

Cela signifie que l'homme existe d'abord, se rencontre, surgit dans le monde, et qu'il se définit ensuite. Citations, Pensées, Aphorismes, Maximes, et Philosophie, Littérature, Sagesse par thème Voici un choix de citations, celles que vous aimez ou les vôtres sont les bienvenues: Vos citations Thèmes abordés sur cette page: Condition humaine, Absurde, Univers Temps, Age, Souvenir, Histoire Je ne suis pas engagé dans cette voie Vigee, Epître à Ducis.

Condition humaine, Absurde, Univers: Les éléments déchainés nous le rappellent de temps en temps en détruisant nos constructions et nos vies ; les microbes aussi microscopiques soient-ils, mutent pour résister aux médicaments issus de notre intelligence et ont raison des plus faibles. Quand l'homme aura t-il conscience de sa juste place, jusque dans l'univers? Une poussière, comme une maladie qui va changer le cours des choses. Un petit grain de sable qui va faire basculer la balance.

Nous vivons sur un fil comme sur une poutre, à la moindre écharde tout peut tomber ou basculer. Elle n'a qu'une chose à faire, se découvrir elle-même.

Il faut donc vivre comme si nous étions éternels. J'ai fini par acquérir durablement le sentiment de l'éphémère. Un arbre ne se connaît pas misérable. Et vivre, c'est pas se résigner. Lichtenberg, Le miroir de l'âme. Pour éprouver la Réalité, il faut la voir sur la corde raide. On ne juge bien des Vérités que lorsqu'elles se font acrobates. C'est mon désordre à moi. Le fou qui pense qu'il est un sage est appelé vraiment un fou. Une petite flamme de folie, si on savait comme la vie s'en éclaire!

Franklin, L'Almanach du pauvre Richard pour Rousseau, Rêveries du Promeneur solitaire. C'est le comble de l'union de la folie et de la sagesse. Je veux être maître de moi, à tout sens. La sagesse a ses excès et n'a pas moins besoin de modération que la folie.

Nul ne peut arrêter son envol. On ne subit pas l'avenir, on le fait. En fait c'est toujours ainsi que cela s'est produit. Aussi longtemps que nous éprouvons le besoin d'avoir une influence sur d'autres individus, même par bienveillance, nous serons prisonniers de ce besoin. En leur donnant la liberté, nous nous libérons nous-mêmes. Pourquoi ton seul nom nous émeut jusqu'à l'âme Liberté! La liberté est une peau de chagrin qui rétrécit au lavage de cerveau.

Henri Jeanson, Extrait du journal L'Aurore. Moi, qui ai plus de conscience, j'aurais moins de liberté? Pedro Caldéron de la Barca, La vie est un songe. Nous sommes esclaves des lois pour pouvoir être libres. Lorsque je fais tourner la clef ce n'est pas moi qui suis bouclé ce sont les autres que j'enferme.


Share this: