Imperial Cleaning

Harcèlement sexuel : dans les collectivités, difficile d’en parler

Les critères de dangerosité précis qui ont été établis par les parlementaires donnent d'excellents outils qui permettent d'identifier et donc de prévenir ou de traiter toute dérive par la voie judiciaire.

Navigation des articles


Le trait nouveau de la révolution de La seule classe saine dynamique, révolutionnaire de par son essence était bien alors le prolétariat.

Lénine tome 17 p. Tout homme sera enfin uniquement un travailleur. Marx évoquant la Commune p. Son véritable secret, le voici: Sans cette dernière condition, la Constitution communale eût été une impossibilité et un leurre. A la Commune siégeaient de nombreux ouvriers ou des représentants de ces derniers.

Dans la Commune, ne siégeaient presque que des ouvriers ou des représentants reconnus des ouvriers; ses décisions portaient de même un caractère nettement prolétarien. Le 18 ème arrondissement était la terreur des accapareurs. Mais en fut-il ainsi pour la Commune? Et Trotsky cite ensuite les mesures dictatoriales que la Commune, mue par la nécessité, a dû prendre ou tout au moins ébaucher: Pour chaque prisonnier ou partisan de la Commune fusillé par les Versaillais, on devait fusiller trois otages.

Le Comité central a peur de ses responsabilités. Le 19 mars, la marche sur Versailles et les élections à la Commune furent proposées au Comité Central. Or, pour entreprendre la marche sur Versailles, il fallait réorganiser la Garde nationale, repousser les élections, établir dans la capitale un régime plus militaire. Trotsky cite encore Lavrov: Après les élections, les éléments bourgeois, conscients du rapport de force favorable aux ouvriers, se retirèrent rapidement de la Commune.

Longuet, dans le Journal Officiel JO écrivait de même le 3 avril: La situation était devenue tragique Tous les hommes fidèles à la Commune étaient sur les fortifications, dans les forts, dans les postes avancés.

Malgré tous ces errements, la Commune a été la négation vivante de la démocratie formelle, car, dans son développement, elle a signifié la dictature du Paris ouvrier sur la nation paysanne. Chaque action de la Commune était suffisante pour convaincre de sa nature illégale. En effet, dans la république parlementaire, la domination de la bourgeoisie, après avoir uni tous ses éléments et fait de son domaine le domaine de sa classe, apparut dans toute sa nudité: Elle ne traverse encore que le purgatoire.

Elle mène son affaire avec méthode. Ici, la question est posée de façon concrète et la déduction est éminemment précise, définie, pratiquement tangible: En , on pouvait seulement constater, avec la précision propre aux sciences naturelles, que la révolution prolétarienne abordait cette tâche: La Commune vérifia cette analyse; dès le 12 avril , Marx écrivait à Kugelmann: Et, deuxièmement elle ne rétribua tous les services, des plus bas aux plus élevés, que par le salaire que recevaient les autres ouvriers.

La Commune devait être non pas un organisme parlementaire, mais un corps agissant, exécutif et législatif à la fois. Et Marx commente ainsi cette mesure générale de la Commune p.

Quant au parlementarisme, Marx lui règle son compte ainsi: Parlant du pouvoir prolétarien de , il écrit: Les guerres bourgeoises progressives, de développement antiféodal, de libération nationale; les guerres impérialistes. Date séparant les deux époques: Bismarck, Thiers, Favre ont conspiré pour liquider la Commune. Comme nous le dit Lénine tome 16, p. Mais la lutte reprendra sans cesse, avec une ampleur croissante, et il ne peut y avoir de doute quant au vainqueur final Elle constitue aux côtés des ouvriers la masse de la Garde nationale, elle siège à leurs côtés à la Commune et son Union républicaine joue en leur faveur un rôle de médiation Les faiblesses et les erreurs.

Il va sans dire que la responsabilité des décrets économiques de la Commune, de leurs côtés glorieux ou peu glorieux, incombe en première ligne aux proudhoniens, comme incombe aux blanquistes celle de ses actes et de ses carences politiques. La Commune gouverna dans le désordre, oscillant sans cesse entre la dictature et la démocratie.

Les responsables des diverses commissions chargées des services ministériels changèrent à plusieurs reprises, surtout en ce qui concerne les affaires militaires. Les dissensions au sein de la Commune concernèrent aussi le Comité de Salut Public. Des heurts fréquents survinrent entre les membres de la Commune, dont beaucoup étaient issus de ce comité, et le CC de la Garde nationale.

La Banque aux mains de la Commune, cela valait mieux que dix mille otages. Par là, on tenait les glandes génitales de Versailles; on pouvait rire de son expérience, de ses canons. Lissagaray commente à son sujet: Illusions démocratiques et faiblesse militaire. Les fautes militaires furent nombreuses.

On laissa passer le moment propice par scrupule de conscience: De plus, il abandonna trop tôt le pouvoir à la Commune, car le problème militaire se posait de façon beaucoup plus urgente que celui légal, et penser à faire des élections de la Commune le 26 mars comme le 16 avril et des pourparlers fastidieux avec les maires de Paris, signifia perdre un temps précieux.

Les illusions démocratiques et autonomistes furent tout aussi négatives. Avec les élections et les pourparlers, le CC cherchait à dégager sa responsabilité. Et Trotsky conclue ainsi la question — songeant au PCF — en La peur de la guerre civile régnait aussi. Le CC et plus tard la Commune laissèrent le temps au méchant avorton Thiers de concentrer les forces ennemies: La Garde nationale ne fut pas une armée rouge.

Les gardes nationaux étaient des combattants révolutionnaires qui répugnaient à une discipline indispensable. Le pouvoir de la Commune vint de la Garde nationale élue. Or il faut envisager la question du point de vue politique et militaire. La concurrence entre le CC et la Commune fut une autre faiblesse. Ce fut déjà une grande erreur de jouer aux élections à ce moment là, mais une fois les élections faites et la Commune réunie, il fallait tout concentrer dans la Commune.

Trotsky note ainsi p. Nous voyons ici un gigantesque pas en avant par rapport à la Commune. Nous portons coup sur coup à nos bourreaux. La Commune de Paris et la Russie des Soviets. Immaturité du Parti communiste. Ainsi dans une lettre à G. Mais au XIXème siècle, le capitalisme en France était peu développé.

Dans la Commune, seul Frankel était initié aux théories de Marx, et Vaillant lors de son exil londonien les diffusera dans les milieux blanquistes. Elle avait toutes les possibilités de prendre le pouvoir le 4 septembre, ce qui aurait permis au prolétariat de Paris de se mettre à la tête des travailleurs dans leur lutte contre les forces du passé, contre Bismarck et contre Thiers.

En effet, le rôle du parti est de choisir le moment le plus propice à la révolution et évidemment en liaison avec les masses: Avec le parti à la tête de la révolution, la dictature prolétarienne aurait été plus sévère: Nous avons déjà vu plus haut comment un parti marxiste serait mieux intervenu pour faire de la Garde nationale une armée rouge.

La France ne pouvait produire ceci à ce moment-là. La portée historique de la Commune. Laissons la parole encore une fois à Lénine: Engels écrivait en Préface à La Guerre des paysans , texte cité par Lénine tome 5 p.

Le 20 juillet , Marx écrivait à En gels: Lénine le répète de nombreuses fois: Les principes de la Commune sont éternels et ne peuvent être détruits: Circulaire adressée par M. Nos armées étaient détruites, et la grande cité restait seule en face de huit cent mille Allemands qui inondaient notre territoire.

Le devoir de la résistance animait toutes les âmes. Il fallut aussi nourrir tous ceux qui manquaient de travail, et le nombre en dépassa six cent mille. Nul ne le croyait possible. On annonçait que la sédition livrerait la ville au bout de quelques semaines. Mais nul ne saurait dire la violence des perversions morales et physiques auxquelles cette malheureuse population fut en proie. Les exigences du vainqueur y mirent le comble.

Le découragement et la colère se partagèrent les âmes. La garde nationale se désagrégea. Un grand nombre de ses membres, chefs et soldats, quittèrent Paris.

Les prisonniers, qui gémissaient en Allemagne sont rentrés; au lieu du repos auquel ils avant tant de droits, ils ont trouvé le péril et le sacrifice.

Mais à quel prix; grand Dieu! Représentant la dictature violente, la haine de toute supériorité, ils furent dans la presse, dans les réunions, dans la garde nationale, des artisans audacieux de calomnies, de provocations et de révolte. Avec une rare habilité, ils préparèrent une organisation anonyme et occulte qui bientôt se répandit sur la cité tout entière. Sur plusieurs points du territoire éclatèrent des insurrections, qui un instant encouragèrent leurs coupables espérances.

Ils firent appel au mensonge, à la proscription, à la mort. Ils enrôlèrent les scélérats tirés par eux des prisons, les déserteurs et les étrangers. Paris devint le rendez-vous des perversités du monde entier. Je voulais seulement montrer par quel concours de circonstances fatales leur règne honteux a été possible. Voilà, messieurs, comment je comprends ces évènements qui confondent et révoltent, et qui paraissent inexplicables quand on ne les étudie pas attentivement.

La date de sa formation est déjà éloignée. Je la crois plus ancienne. Car, en leurs qualités de puissance, ils ont leurs réunions et leurs organes. Leurs comités fonctionnent en Allemagne, en Belgique, en Angleterre et en Suisse. Ils ont des adhérents nombreux en Russie, en Autriche, en Italie et en Espagne.

En présence de ces citations, tout commentaire est inutile. Les questions sur lesquelles je provoque vos investigations tendent à des problèmes difficiles, et qui depuis longtemps ont agité le monde. Le devoir des hommes de coeur consiste à ne jamais désespérer ni de leur temps ni de leur pays, et à travailler, sans se laisser décourager par les déceptions, à faire prévaloir les idées de justice.

Mais elle serait imprudente et coupable si, en même temps, elle ne travaillait pas énergiquement à relever la moralité publique par une saine et forte éducation, par un régime économique libéral, par un amour éclairé de la justice, par la simplicité, la modération, la liberté. Elle reprendra son rang dans le monde, non pour menacer, mais pour modérer et pour protéger. Cette circulaire du 7 juin a été recopiée depuis le site internet de la bibliothèque numérique de la Bibliothèque nationale de France: Dictature proletarienne et parti de classe.

Ainsi la grève du Creusot où les mines de charbon et les forges étaient tenues par la famille Schneider. La période de est la deuxième apogée du mouvement social en France après celle de Une vague de grèves déferle sur le pays dont celle au Creusot qui éclate en janvier 70 après le licenciement de 3 ouvriers élus dont Assi. La répression fut féroce et le travail reprit.

Le 21 mars, mineurs reprirent la grève contre la baisse de leurs salaires. Et le 5 août Thiers le fit arrêter le alors que malade, il se reposait chez un ami médecin dans le lot. Il fut ramené à Paris, jugé et condamné à la perpétué en Avec la pluie, le camp se transforma en un véritable bourbier où les enrôlés subirent le froid, les maladies, les pénuries de ravitaillement et autres. Des milliers de soldats moururent de faim, de froid et de maladie.

Elle participa aux journées révolutionnaires de juillet et de février mais participa à la répression en juin ou en juin En , les hommes valides de moins de 40 ans furent incorporés dès le 8 août dans la Garde nationale de Paris.

Dès le 12 septembre , un décret est pris qui établit un subside de 1franc50 par jour aux gardes nationaux il fallait 6 francs par jour pour une famille de 2 enfants pour subsister à Paris à la fin du second Empire. Le prix des denrées avait déjà beaucoup augmenté dès pour atteindre des taux jamais vus durant le siège.

Un oeuf valait un franc en janvier 71! Par le décret du 28 novembre 70, le gouvernement de la Défense nationale alloua une 2ème subvention de 75 centimes par tête à allouer aux femmes des gardes nationaux.

Les armées connurent la faim et les maladies. En , on utilisa le mot de partisan! Flourens, était peintre sur porcelaine. Il est élu commandant du ème bataillon de la Garde nationale le 4 septembre 70, puis délégué du CC, maire du 20 ème arrondissement et donc élu de la Commune.

En , Bazaine fut désigné comme un responsable de la défaite et fut condamné pour avoir capitulé à Metz à 20 ans de prison, et ce par Mac Mahon, battu à Sedan! Il commanda la sortie des armées de Paris du 31 novembre au 3 décembre 70 et sa dernière bataille fut celle de la désastreuse sortie de Buzenval le 19 janvier ! Toute la bourgeoisie internationale sera liguée contre les insurgés parisiens. En , il sera transformé en salle de bal où se côtoient ouvriers et bourgeois et il servira aussi de lieu de réunions politiques.

En août , il est transformé en caserne de la Garde nationale. Il revint à Paris le 4 septembre et fut nommé commandant en chef de la Garde nationale de la Seine. Il participa à la désastreuse sortie de Buzenval du 20 janvier et il démissionna le 14 février. Il participe au soulèvement blanquiste contre le gouvernement de défense nationale le Il avait été plusieurs fois emprisonné.

Ami de beuveries de Flourens et Rochefort, il se présente aux élections législatives de comme candidat socialiste dans la 3e circonscription de la Seine. Il voue une grande admiration à Jules Favre à qui il enverra des lettres le 18 mars 71!! Le 11 septembre 70, il est plébiscité comme chef de deux bataillons de Ménilmontant. Pendant la semaine sanglante, il se cache mais il sera arrêté le 4 juin, condamné à mort puis aux travaux forcés.

Il se rallie au général Boulanger en et meurt à Panama en Il appartint à la tendance minoritaire de la Commune, hostile à toute violence. Durant le siège il fit connaissance avec Auguste Blanqui. Il sera de toutes les luttes: Le 26 mars, il est élu dans le 20ème arrondissement.

Il mourra en Il rejoignit Paris à la demande de son ami Flourens en Il sera déporté en Nouvelle Calédonie. En , il met son épée au service de la France lors de la guerre franco-allemande. Le 10 mars, le corps des volontaires garibaldiens est dissous.

Le 15, il retourne à Caprera. Le 24, les insurgés de la Commune de Paris font appel à Garibaldi pour prendre leur tête, mais le vieil héros décline la proposition. Dombroski fut nommé commandant de la Place de Paris et fut tué sur les barricades le 23 mai Walery Wroblewski fut nommé aussi général par la Commune.

En avril 71 il obtient le commandement de la cavalerie des Fédérés sur la rive gauche de la Seine. Intéressé par le sort des femmes, il est en relation avec la jeune russe, correspondante de Marx, Elisabeth Dmitrieff. Elle fut déportée en Nouvelle Calédonie comme Nathalie Lemel. Elle milita au sein du mouvement ouvrier international et laissa de nombreux ouvrages féministes. Le comité avait été créé par Clémenceau après le 4 septembre Elles sont une réincarnation moderne des sorcières du Moyen âge: Remuant comme des fournaises, Et secouant tous ses frissons, Leur chair chante des Marseillaises Et jamais les Eleisons!

Ça serrerait vos cous, ô femmes Mauvaises, ça broierait vos mains, Femmes nobles, vos mains infâmes Pleines de blancs et de carmins. Quand ils auront tari leurs chiques, Comment agir, ô coeur volé?

Ce seront des hoquets bachiques: Quand ils auront tari leurs chiques: Il sera condamné le 2 septembre et exécuté à Satory le 28 novembre avec Louis Rossel. Sous la deuxième République , les personnalités dominantes de ce parti sont Adolphe Thiers, le comte de Montalembert, Alexis de Tocqueville. Il rentre en France en et rejoint Bordeaux où son père, malade, lui demande de venir. Il participera aux mouvements de Bordeaux et partira pour Paris du 7 au 18 avril 71 comme délégué de Bordeaux. Il est élu le 26 mars 71 au Conseil de la Commune, fiat partie de la Commission exécutive, de la commission des Finances, du Comité de Salut Public.

Il part à Londres avant la semaine sanglante. Jean François Paschal Grousset , originaire de Corse, est journaliste. Le 26 mars , il est élu membre de la Commune par le 18 ème arrondissement, délégué aux Relations extérieures et membre de la Commission exécutive, partisan du Comité de Salut Public. Il se réfugie à Londres après la Commune. Ce sont déjà des clubs rouges dont les plus célèbres resteront sous la Commune surtout ceux des quartiers prolétariens de Montmartre, Belleville et du centre: Comment leur vie eût-elle pu être épargnée plus longtemps, après le carnage par lequel les prétoriens de Mac Mahon avaient célébré leur entrée dans Paris?

Comme dans le numéro précédent, nous donnons un bref compte-rendu de nos dernières réunions générales. Notre méthode de travail se caractérise simplement par le dépassement historique des limites idéales du monde bourgeois, dans sa négation, joyeuse et sans regret.

Le militant met à la disposition du parti son travail gratuit, et non pas ses points de vue personnels. Ci-dessous un bref résumé du contenu des rapports exposés lors des deux dernières réunions.

Le rapporteur suivant, prenant prétexte des résultats avoués comme étant nuls de la récente conférence sur la population Mexico , opposait le schéma marxiste du problème, en termes de modes de production: Le matin, ont été exposés deux rapports sur le thème de la tactique communiste face à la guerre, dans la suite des réunions passées.

Le premier étudiait la période , de la Commune de Paris à la flambée révolutionnaire de la Russie tsariste, évènements liés à des guerres entre États franco-prussienne et russo-japonaise. Le second rappelait la perspective de reprise révolutionnaire énoncée déjà plusieurs fois par le parti: Ceux-ci sont aux mains de deux classes, propriétaires fonciers et bourgeoisie commerciale et industrielle: Point commun aux trois pays: Afficher le thème Transports.

Afficher le thème Argent. Afficher le thème Justice. Afficher le thème Étranger. Afficher le thème Loisirs. Tous les Comment faire si…. Tous les services en ligne. Toutes les questions réponses. Actes humiliants ou dégradants, consommation excessive d'alcool Alors que le bizutage est un délit puni par la loi, un certain nombre d'étudiants subissent encore ce type de pratiques lors de soirées étudiantes d'intégration notamment en cette période de rentrée universitaire.

Que faire dans ce cas? Voir toutes les actualités. École et handicap Handicap et emploi dans le secteur privé. Fermer Recrutement Dans le secteur privé Dans la fonction publique. Fermer Assurance Assurance habitation Assurance auto. Fermer Organisation de la justice Accès au droit et à la justice Acteurs de la justice Juridictions. La trace écrite est essentielle.

Autre difficulté à laquelle les victimes doivent faire face, la frilosité des tribunaux administratifs, que les victimes peuvent saisir pour obtenir réparation. La loi de sur le statut de la fonction publique est pourtant claire sur le sujet. Et si la situation était toutefois actuellement en train de changer, les femmes se sentant désormais plus libres de prendre la parole?

Quand on est fonctionnaire, on peut se faire licencier pour faute grave. Les associations restent pourtant très sceptiques. Difficile donc de juger de la pertinence du dispositif et de la bonne volonté de la Région. Association européenne contre les violences faites aux femmes au travail.

Gestion des activités scolaires et périscolaires. Maîtriser l'ensemble des prestations sociales des handicapés.

Prévention de la radicalisation et du terrorisme classe virtuelle. Votre e-mail ne sera pas publié. Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail. Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.

Connecté en tant que Username. Découvrez nos offres sur mesure.


Share this: