Imperial Cleaning

Psychologie humaniste

Il s'intéresse alors aux religions de l' hindouisme , du zoroastrisme ou encore à la pensée chinoise , qui toutes sont communes quant aux représentations des fondamentaux de la psyché.

Menu de navigation


Exemple d'annonce originale pour homme sur site de rencontre. Femme recherche un homme - Votre avis sur mon annonce. Texte pour rencontre romantique et poétique pour les femmes. Exemple d'annonce fun et rigolote pour sites de rencontres.

Exemple d'annonce originale pour femme sur site de rencontre. Annonce sympa pour femme sur un site de rencontres. Recherche une annonce originale pour plaire aux femmes. Cherche conseils pour créer mon annonce de rencontre. La prudence et l'amour ne sont pas faits l'un pour l'autre: François de La Rochefoucauld. L'amour naît de rien et meurt de tout. On ne regrette pas les personnes qu'on a aimées. Ce qu'on regrette, c'est la partie de nous-même qui s'en va avec elles. Lucia Etxebarria de Asteinza, Amor, curiosidad, prozac y dudas.

Aimer c'est comprendre et sentir que l'autre est différent. Il n'y a pas d'amour, il n'y a que des preuves d'amour. L'amour est cette ombre parfumée qui ne vous quitte jamais. Vivre ce lien comme si l'autre était l'ombre vivante de soi et soi l'ombre vivante de l'autre. Hafid Aggoune, Les Avenirs. L'amour véritable commence là où tu n'attends plus rien en retour.

Un amour qui n'a pas le sentiment d'être éternel n'a jamais commencé. L'amour n'est possible que si deux personnes communiquent entre elles à partir du centre de leur existence. Erich Fromm, L'art d'aimer. Aimer, c'est célébrer en permanence la rencontre de deux solitudes. Tahar Ben Jelloun, Le premier amour est toujours le dernier. La beauté n'est pas dans l'objet regardé, mais dans nos yeux. Le beau, c'est la splendeur du vrai. Le bonheur, c'est de le chercher. Pour vivre heureux, vivons caché.

Le plaisir est le bonheur des fous. Le bonheur est le plaisir des sages. Un obstacle au bonheur, c'est de s'attendre à trop de bonheur. Le plus souvent, on cherche son bonheur comme on cherche ses lunettes: Il n'y a pas besoin de parler. Il n'y a que deux choses qui servent au bonheur: Charles Nodier, La Fée aux miettes. Le bonheur est un idéal de l'imagination et non de la raison. Emmanuel Kant, Fondements de la métaphysique des moeurs.

La première et la plus considérable source du sublime est une certaine élévation d'esprit qui nous fait penser heureusement les choses. Nicolas Boileau-Despréaux, Réflexions critiques sur Longin. Qu'est-ce qui importe en ce monde, sinon de faire naître le bonheur sur un beau visage? André Maurois, Bernard Quesnay. Seul celui qui est heureux peut répandre le bonheur autour de lui.

Paulo Coelho, Sur le bord de la rivière Piedra je me suis assise et j'ai pleuré. Maurice Maeterlinck, La Sagesse et la destinée. L'amertume d'un amour déchu est la nourriture préférée des célibataires. Paul, Poèmes et textes retrouvés, ce que l'Amérique doit entendre. John Milton, Le paradis perdu. Nous n'habitons pas des régions. Nous n'habitons même pas la terre. Christian Bobin, La plus que vive. Tout le monde peut se mettre en colère.

Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulus. Aristote, Ethique à Nicomaque. Qui cache sa colère assure sa vengeance. Pierre Corneille, L'illusion comique. Communiquer, c'est mettre en commun; et mettre en commun, c'est l'acte qui nous constitue.

Si l'on estime que cet acte est impossible, on refuse tout projet humain. Le meilleur moyen pour amener autrui à partager notre conviction n'est pas toujours de proclamer celle-ci. L'indulgence est la compréhension des causes du mal. Max Jacob, Conseils à un jeune poète. Comprendre c'est déjà aimer. Georges Bernanos, Les Grands Cimetières sous la lune. La clarté ne naît de ce qu'on imagine le clair, mais de ce qu'on prend conscience de l'obscur.

Dan Millman, Le guerrier pacifique. Celui qui se sera étudié lui-même sera bien avancé dans la connaissance des autres. Denis Diderot, Règnes de Claude et de Néron. La vraie connaissance ne peut venir que de l'intérieur de chacun. Personne ne peut vous l'asséner. Jostein Gaarder, Le monde de Sophie. Ce n'est que d'après les fruits que je me suis permis de juger l'arbre. Ce qu'on sait de quelqu'un empêche de le connaître.

Christian Bobin, Le Très-bas. Il n'y a pas de connaissance en dehors de l'amour. Il n'y a dans l'amour que de l'inconnaissable. A l'oeuvre on connaît l'ouvrier. Le courage ce n'est pas la victoire que l'on remporte sur les autres, mais celle que l'on remporte sur soi-même. Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles. Le courage n'est pas de peindre cette vie comme un enfer puisqu'elle en est si souvent un: Christian Bobin, La lumière du monde.

A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire. Au plus profond de la mer se trouvent des richesses incalculables mais si vous recherchez votre sécurité, restez sur le rivage!

Duc François de La Rochefoucauld, Maximes. Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur. Le sage a honte de ses défauts mais n'a pas honte de s'en corriger. Le désir n'est pas ce que tu vois mais ce que tu imagines. Paulo Coelho, Onze Minutes. Il arrive que ce que voit l'âme exprime surtout ce que désire le coeur. Dan Brown, Anges et Démons. Antoine de St Exupéry. Et si vous ne donnez pas ce que l'autre attend, consciemment ou inconsciemment, ce qui lui est nécessaire, vous ne lui avez pas donné.

On est heureux que dans la proportion de ce qu'on donne. Plus grand est le don, plus grand est l'amour. Le peu, le très peu que l'on peut faire, il faut le faire quand-même. La douleur est la grande éducatrice des hommes. Anatole France, Pierre Nozière. Le doute est le commencement de la sagesse.

Ce que l'on appelle échec n'est pas la chute, mais le fait de rester par terre. Ecrire, c'est lire en soi pour écrire en l'autre. Ce n'est pas pour devenir écrivain qu'on écrit. C'est pour rejoindre en silence cet amour qui manque à tout amour. Christian Bobin, La part manquante.

Entre moi et le monde, une vitre. Écrire est une façon de la traverser sans la briser. Christian Bobin, Mozart et la pluie. Éduquer, ce n'est pas remplir des vases mais c'est allumer des feux. L'enfer c'est cette vie quand nous ne l'aimons plus. Une vie sans amour est une vie abandonnée, bien plus abandonnée qu'un mort. L'enfer, c'est d'avoir perdu l'espoir. Cronin, Les clés du royaume. Envie Au reste, il n'y a aucun vice qui nuise tant à la félicité des hommes que l'envie. La vie, c'est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l'équilibre.

L'esprit humain est un mystère; il est force et faiblesse en même temps. Emile Ollivier, La discorde aux cent voix. Ce ne sont pas les événements qui perturbent l'homme mais sa façon de les interpréter.

L'espérance est un de ces remèdes qui ne guérissent pas mais qui permettent de souffrir plus longtemps. Marcel Achard, Je ne vous aime pas. Attendre c'est espérer sinon on n'attend pas. Il ne faut pas lier un navire à une seule ancre, ni une vie à un seul espoir. Il est vain, si l'on plante un chêne, d'espérer s'abriter bientôt sous son feuillage.

Saint-Exupéry, Terre des hommes. La lutte et la révolte impliquent toujours une certaine quantité d'espérance, tandis que le désespoir est muet. Charles Baudelaire, Les Paradis artificiels. L'expérience est le nom que chacun donne à ses erreurs. Ceux qui ne se souviennent pas du passé sont condamnés à le revivre. L'expérience est une bougie qui n'éclaire que celui qui la porte.

La structure de cet espace répond aux représentations traditionnelles de la psychanalyse de Freud, néanmoins Jung va distinguer dans l'inconscient une partie collective et une partie individuelle, propre à la personnalité: Il intègre également d'autres processus comme les complexes autonomes [ F 3 ].

L'inconscient personnel se manifeste dans les rêves et les productions imaginaires et est également en constante relation avec la personnalité: Jung dit d'ailleurs en tenir l'idée de Schopenhauer mais c'est la méthode de Freud qui lui en a permis l'investigation [ E 10 ]. Alors que l'inconscient personnel fait partie intégrante de la personnalité, l'inconscient collectif est universel et est commun à tous les hommes. Jung en parle comme de la couche la plus profonde de l'âme, qui abrite deux processus clés de la psychologie analytique: L'inconscient collectif ne se transmet pas mais ses éléments constitutifs, les archétypes se transmettent comme des possibilités de représentations.

L'expérience humaine, au fil des siècles, nourrit ce réservoir d'images primordiales qui conditionne ensuite tout être humain. Les rituels religieux ou animistes naissent d'une identification aux matériaux collectifs par la voie de la participation mystique. Les images mythiques sont sous forme de chaîne multidimensionnelle, mise en évidence par Marie-Louise von Franz.

Jung en parle dès l'ouvrage Métamorphoses de l'âme et ses symboles Il utilise ce terme dans le sens d'un concept mais il en fait par la suite l'un des piliers de sa théorie. En psychanalyse traditionnelle c'est notamment Heinz Kohut qui l'a théorisé et développé, mais dans une acception narcissique.

Le retrouvant dans toutes les mythologies et religions du monde, il s'agit d'un archétype central représentant la relation dynamique qui existe entre la conscience et l'inconscient. Il a pour fonction de réaliser l'être et de maintenir le contact des différentes couches psychiques entre elles: Il préforme en quelque sorte le Moi.

Ce n'est pas moi qui me crée moi-même: Jung demeure toutefois conscient de la réalité anthropomorphique de ce concept [ E 15 ]. Il traduit l'expérience de la totalité, la capacité de représentation de la totalité, autant que le processus psychique qui va dans le sens d'une conscience englobant de plus en plus d'éléments inconscients. Le Soi intervient dans le processus d' individuation enfin.

Il est le concept le plus repris et le plus développé par les continuateurs de Jung. Le Soi est un archétype universellement représenté, à travers une symbolique de la Totalité et de la Quaternité: Le concept n'a de sens qu'au sein de la psychologie et ne peut être réduit à un fait avéré et scientifique dans la mesure où il constitue pour Jung une hypothèse de travail qui a causé de nombreuses ambiguïtés: Le concept est parmi les plus développés par les continuateurs de Jung, par Michel Cazenave , Carl Alfred Meier et James Hillman principalement, mais il a aussi été récupéré par divers courants de spiritualité qui en retirent la rigueur scientifique [ A 5 ].

Jung a étudié ces phénomènes avec le physicien Wolfgang Pauli [ I 38 ] , au travers d'une correspondance nourrie des apports des deux spécialistes ainsi que dans leur essai commun: La Synchronicité, principe de relation a-causale [ 32 ]. Jung appelle Unus mundus terme provenant de Schopenhauer [ I 39 ] cet état où ni la matière ni la psyché ne sont distinguables alors que Pauli voit lui un concept limite, double: Selon lui, le phénomène dépend de l'observateur [ 33 ].

Néanmoins, tous deux se rejoignent sur la possibilité d'une conjonction de la physique et de la psychologie: Ces processus sont tous archétypiques. Certains sont particulièrement liés à la conscience comme l'anima, la persona ou l'ombre, les autres sont davantage collectifs. Ils ont une fonction de régulation ou d'adaptation et contiennent une certaine charge psychique les rendant relativement autonomes au Moi [ F 12 ].

Tous deux sont perçus dans les rêves et se distinguent des autres archétypes personnels par la charge émotionnelle qu'ils véhiculent. Leur intégration permet de relier le conscient à l'inconscient et forme le travail préliminaire de l'individuation.

C'est pourquoi, pour les hommes, l'anima représente les sentiments et les affects. Contrairement à l'anima, l'animus féminin n'est pas unique mais multiple [ E 21 ]. Chez la femme, il est à l'origine de comportement et de paroles acerbes et magistrales, péremptoires. Pour en finir avec la côte d'Adam , Comme l'anima et animus, la persona terme provenant du nom grec du masque du comédien est un autre concept clé de la psychologie analytique désignant la part de la personnalité qui organise le rapport de l'individu à la société et présent de la même façon chez les deux sexes [ F 10 ]: Chaque état, ou chaque profession, par exemple, possède sa propre persona qui les caractérise Mais le danger est que l'on s'identifie à sa persona: Le concept de persona, au sein de l'écologie psychique, s'oppose donc à l'ombre, qui est la véritable personnalité mais reniée par le Moi.

Le Moi conscient s' identifie tout d'abord avec la persona au cours du développement de l'enfant. L'identification aux diplômes, au rôle social, au titre honorifique, à la carrière par exemple, est autant d'éléments qui participent à la constitution de la persona et qui, à terme, constituent une voie d'ignorance de soi. L'individuation doit, dans un premier temps, permettre à l'individu de dévêtir ce masque, sans trop d'empressement néanmoins car souvent il est le seul moyen d'identification du patient.

Paul Radin le définit comme un des mythes centraux de l'humanité: Selon sa relation à l'ombre, le fripon divin connaît quelques variantes, bénéfiques ou maléfiques comme la fée , le lutin ou le gnome.

Le mythe du petit personnage farceur a été défini par Radin comme étant la figure de l'archétype du trickster , Kokopelli chez les Amérindiens littéralement: L'ombre est l'archétype de la partie inférieure de la personnalité, la somme de tous les éléments psychiques personnels et collectifs qui, incompatibles avec le Moi n'ont pas été vécus ou acceptés moralement [ F 13 ].

Ils forment donc dans l'inconscient de l'individu, quel que soit son sexe, une personnalité souvent autonome et opposée au conscient. L'ombre se comporte toujours de façon compensatoire, elle a pour but de limiter le Moi dans son désir de contrôle, et de lui rappeler l'existence d'une part de la personnalité enfouie à cause de l'éducation et de la socialisation. Le personnage de l'ombre est souvent dans les rêves figuré sous les traits du double , bénéfique ou maléfique, ou du héros et de l'anti-héros, du traître également Judas pour Jésus Christ par exemple.

L'archétype est un complexe psychique autonome siégeant dans l'inconscient des civilisations, à la base de toute représentation de l'homme sur son univers, tant intérieur qu'extérieur: L'archétype se démarque par une intense charge émotionnelle et instinctuelle dont la rencontre teinte la vie de l'homme qui y est confronté de manière existentielle: Il nous est facile de parler aussi tranquillement des archétypes, mais se trouver réellement confronté à eux est une tout autre affaire.

La différence est la même qu'entre le fait de parler d'un lion et celui de devoir l'affronter. Les archétypes, dont il est erroné, pour Jung, de croire en dresser la liste, sont à la source de tous les mythes et parfois dominent même les nations ou les religions, qui y trouvent leurs terreaux de croyances.

Jung a ainsi parlé du nazisme comme un assujettissement à l'archétype païen relatif au dieu nordique Wotan , expliquant le débordement d'agressivité et la fascination exercée par Hitler.

Le débat sur le caractère héréditaire des archétypes est récurrent au sein de la psychologie jungienne, même si Jung a toujours refusé d'en faire des éléments hérités biologiquement [ E 25 ]. L'individuation est le processus complexe qui passe par différentes étapes de prise de conscience formées de la confrontation et de l'intégration des contenus inconscients.

Il s'agit du concept central de la psychologie analytique [ F 11 ] , [ G 7 ] , développé dès , puisqu'il est le but de la psychothérapie jungienne, dans la mesure où il permet de réaliser le Soi [ L 5 ]: L'individuation est donc le processus initiatique [ L 6 ] que doit emprunter l'analysé pour intégrer les autres instances de la psyché: Pour Jung nombre de conflits inconscients à l'origine de troubles névrotiques résultent de la difficulté à accepter cette dynamique qui vient décentrer le sujet conscient de sa position habituelle et le confronter à des parts de lui-même qu'il avait l'habitude d'ignorer [ F 14 ].

Les types psychologiques sont la contribution majeure de la psychologie analytique aux sciences humaines. Débordant le cadre expérimental pour développer une théorie de la personnalité , Jung met en évidence, dans son ouvrage fondateur: Constatant l'utilisation abusive de sa typologie, qui tranche définitivement avec la caractérologie traditionnelle il s'agit de mécanismes, non de caractères [ C 1 ] , il développe dans l'ouvrage L'Homme et ses symboles une mise en garde: Chaque individu possède les quatre fonctions à des degrés d'évolution différents, en raison de l'influence de l' éducation et de la socialisation [ G 20 ].

La fonction principale sera la plus consciente, à la disposition de la volonté mais toutes sont des fonctions d'adaptation au réel [ G 21 ]. C'est la plus développée, celle avec laquelle l'individu est le plus à l'aise pour se diriger dans le monde et s'y adapter.

Elles plongent dans l'inconscient personnel, d'où elles peuvent constituer des refoulements ou s'allier à des complexes psychiques. Ainsi Jung dessine, à partir de ces quatre fonctions et de ces deux attitudes, et selon leur degré de conscience et de dominance sur le sujet, un certain nombre de types psychologiques expliquant notamment les conflits de personnes un introverti face à un extraverti ou les passions personnelles un type Pensée deviendra scientifique.

Ce modèle eut une forte influence sur les théories managériales , à travers le Myers Briggs Type Indicator et la vision socionique , mais aussi en développement personnel , en graphologie. Isabel Briggs Myers et Katherine Cook Briggs , sa mère, sont deux Américaines et analystes jungiennes qui dans les années ont développé l'approche de Jung, en élaborant un questionnaire psychométrique pour faciliter l'application et la démocratisation de la théorie, son utilisation également dans le monde du travail.

Le test du MBTI identifie alors 16 grands types de personnalité à partir des deux préférences possibles sur chacune des quatre dimensions précédentes. Myers et Briggs ont ainsi créé leur fondation [ 35 ] , dispensant des formations. Parallèlement, dans le monde soviétique, mais accessible seulement depuis les années , Aushra Augustinavichute , une lituanienne, élabore la socionique [ 36 ] qui modélise la personnalité, sur la base des types psychologiques de Jung, selon 16 types, en huit paires des types complémentaires, aussi appelés duals.

La socionique est un modèle stipulant que chacun des seize types psychologiques possèdent un rôle social plus ou moins déterminé. Il est ainsi possible de pronostiquer les tendances des relations entre les gens, notamment dans certains milieux comme la famille ou le travail [ J 5 ].

Alors psychiatre à la clinique universitaire de Zurich, accompagné de Franz Riklin , Jung élabore une théorie générale des complexes psychiques, colligée sous le titre Experimentelle Untersuchungen über die Assoziationen Gesunder. Il est ainsi l'inventeur du terme et est à l'origine de son adoption en psychanalyse [ G 22 ].

Les indices de complexes sont ainsi nombreux: Une fois autonomes, les complexes sont personnifiés dans l'inconscient et apparaissent sous des formes symboliques dans les rêves notamment [ G 24 ]. Les instincts sont des données objectives, naturelles, ancrées dans la biologie et dans le vivant, qui insufflent aux archétypes leur énergie psychique [ J 6 ].

Jung en dénombre sept: Dans la psychologie analytique, l'instinct et son image sont liés [ E 29 ]. L'instinct est donc à la source de toute conscience et de toute inconscience, de toute réalité psychique. Il possède donc un dynamisme et une image instinctuelle [ J 7 ].

Ils forment en quelque sorte le contenu ou le thème mot que Jung reprend souvent, de manière synonyme de l'archétype, au-delà de sa forme symbolique et c'est pour cette raison qu'ils sont considérés au sein de la thérapie jungienne car ils renseignent sur l'attitude du conscient face aux nécessités biologiques [ J 8 ].

La psychologie analytique s'est nourrie principalement des cas d' analyses , d'abord conduites par Jung, puis par ses continuateurs. Les psychothérapeutes d'inspiration analytique n'ont en effet jamais cessé de pratiquer l'analyse parallèlement à ses recherches.

Formellement, l'analyse jungienne diffère peu de celle de la psychanalyse traditionnelle. Elle porte en effet sur un nombre de séances hebdomadaires allant de une à deux et sur une méthode de discussion, d' élaboration et d' abréaction semblable, et dure en moyenne trois ans [ F 8 ].

Des éléments non analytiques peuvent prendre place, tels que la suggestion ou l' imagination active , le jeu de sable [ A 6 ] , la peinture ou toute autre forme de créativité. L'entretien peut-être parfois semi-directif alors que la cure psychanalytique est un entretien non-directif [ F 15 ].

L'individu est au centre de la thérapie, comme l'explique Marie-Louise Von Franz dans Psychothérapie. L'expérience du praticien , ouvrage dans lequel elle récapitule la pensée de Jung sur ce point. Le transfert est recherché au contraire de la cure psychanalytique, qui en distingue des hostiles et l'interprétation des séries de rêves est l'un des piliers de la thérapie jungienne.

Pour le reste, les règles s'apparentent à la psychanalyse classique: En effet, l'analyse jungienne ne vise pas seulement et uniquement l'examen du passé du patient , mais a pour tâche de reconnecter la conscience avec l'inconscient et ainsi permettre une adaptation avec la vie sociale et émotionnelle. La névrose est en effet pour Jung le symptôme non d'un retour du refoulé mais d'une incapacité éthique et fonctionnelle, parfois somatique, à faire face à la réalité. C'est pourquoi les analystes jungiens doivent avoir une solide culture générale, notamment en histoire des symboles.

Leur formation est longue trois années après la formation initiale de psychiatre , en général. En France par exemple, la Société française de psychologie analytique forme les analystes d'obédience jungienne [ 39 ]. Pour la psychologie analytique, la thérapeutique s'enracine dans le vécu et le quotidien du patient: James Hillman , par exemple, se focalise davantage et exclusivement sur l'émotion véhiculée par l'image, se passant de toute interprétation littérale et intellectuelle.

D'autres se concentrent sur l'enfant exclusivement, comme Clifford Mayes , en utilisant la catharsis. L'imagination active est une méthode qui permet de donner une forme sensible aux images de l'inconscient et de s'y confronter dans le cas où est ressentie une perturbation émotionnelle, permettant ainsi un élargissement de la conscience [ H 3 ]. Elle consiste ainsi à fixer son attention sur cette émotion, et, plus généralement, sur les fantasmes inconscients portés à la conscience, puis de les laisser se développer librement, sans que la conscience n'interfère.

L'utilisation de techniques artistiques est recommandée [ F 17 ]. L'analyste jungien Anthony Steven explique que le dialogue intérieur permet de représenter les archétypes sous les traits de figures autonomes personnifiées qu'il nomme daimon [ 41 ]. Enfin, sa collusion avec le nazisme , durant la Seconde Guerre mondiale, demeure l'une des polémiques les plus récurrentes [ A 7 ].

La critique du psychiatre américain Richard Noll , qui publie deux ouvrages Le Culte de Jung , et Le Christ aryen , examinant l'ambivalence du personnage de Jung, est la plus acerbe à l'encontre des collusions du psychiatre suisse.

Son argumentation assimile Jung à un gourou aux délires de grandeurs et pétri de théories racistes et nazies, promoteur d'un christianisme intégriste. Ainsi, derrière l'arrière-plan des accusations de collusion avec le nazisme , critique qui existe également chez Ernest Jones [ 44 ] , ce que reproche Noll, c'est la tentative que Jung a selon lui entreprise, via le culte de sa personne comme modèle et prophète, à savoir restaurer le paganisme: Néanmoins, ces ouvrages sur Jung sont considérés par la plupart des psychologues et historiens de la psychanalyse comme des attaques personnelles.

Élisabeth Roudinesco notamment argumente: L'analyste jungien américain Andrew Samuels dans Jung and the PostJungians [ K 12 ] explore le milieu de la psychologie analytique, éclairant les nombreuses dissensions internes autour de concepts clés de Jung mais en raison des divergences de personnes également [ A 8 ]. Dans Controversies in Analytical Psychology , Robert Withers [ K 13 ] examine la prépondérance de la figure de Jung sur la psychologie analytique, ce qui aboutit à un véritable culte de la personnalité.

Lors de la fondation du Club de psychologie de Zurich, explique-t-il, les critiques quant à ce culte autour de Jung existent déjà. Plus tard, en , Medard Boss et Hans Trüb se démarquent aussi de l'approche jungienne originelle [ I 42 ].

Dominique Bourdin, agrégé de philosophie et docteur en psychopathologie et psychanalyse, stigmatise Jung dans La Psychanalyse, de Freud à aujourd'hui: Karl Abraham est le premier à établir, alors que Jung était encore rattaché officiellement à Freud, une critique argumentée.

Cette critique est récurrente dans la littérature psychanalytique [ 47 ]. La seconde génération de psychanalystes freudiens, représentée par Donald Woods Winnicott ou Jacques Lacan par exemple, perpétuent la critique.

Il montre que Jung vit dans le monde des Idées et des abstractions, dans le monde des livres et des vieux secrets perdus dans les grimoires.


Share this: