Imperial Cleaning

Vie extraterrestre

La vague d'ovnis belges est la parfaite illustration d'une description incomplète d'une observation, et cela dans le cadre d'une excitation médiatique faisant croire à Independance Day en novembre

Menu de navigation

S'abonner aux lettres d'information

En , l'astronome américain Donald Menzel [ 36 ] , [ 37 ] expliquait le phénomène des faux échos radars par des bulles de convection. Selon la philosophe Isabelle Stengers , l'opposition entre croyance et non-croyance est une singularité du phénomène OVNI [ 42 ].

Les statistiques issues d'études d'organismes gouvernementaux officiels indiquent que la majorité des témoignages d'ovnis reposent sur une méprise. Depuis les années , quelques scientifiques se sont intéressés aux ovnis. Deux tendances principales sont apparues: Aujourd'hui, la majorité des scientifiques [réf. De nombreux sceptiques considèrent que l'ensemble des observations peut donc être ramené à des éléments prosaïques tels qu'une identification erronée de phénomènes astronomiques, météorologiques ou d'engins humains, à des canulars et à des phénomènes sociopsychologiques connus ou non tels que des méprises complexes, des illusions d'optique, un phénomène optique inconnu ou encore une paralysie du sommeil explication souvent donnée pour les prétendues abductions extraterrestres.

C'est sur ce point précis qui tend à expliquer tous les cas par l'hypothèse sociopsychologique, que certains ufologues et scientifiques contestent les sceptiques en estimant que les enquêtes officielles menées sur le sujet par différents gouvernements n'ont pas permis de déterminer la nature de la totalité des ovnis et invitent à la poursuite des recherches, en particulier vis-à-vis des cas encore inexpliqués, même par l'hypothèse sociopsychologique.

Parmi eux on retrouve des scientifiques comme Carl Sagan , Peter A. Un travail semblable sera également réalisé par le sous-comité ovni constitué au sein de l' AIAA par Kuettner. Haines ou Paul R. Hill, spécialistes en aéronautique de la NASA , étudieront divers cas et publieront des ouvrages techniques sur le sujet. D'autres vont plus loin en estimant qu'une frange de cas inexpliqués pourrait être due à des visites extraterrestres et soutiennent l' hypothèse extraterrestre.

Le témoignage pose la question de la réalité de ce qu'il rapporte mais également de sa fiabilité. Les travaux de la psychologue Elisabeth Loftus montrent que notre mémoire est changeante, influençable et qu'il pourrait y avoir distorsion du témoignage en fonction des questions posées par un enquêteur [ 46 ] , [ 47 ].

Beaucoup de cas d'ovnis se basent sur l'estimation des distances faite par le témoin. Le témoin ne possédant aucun instrument de télémesure et sans arrière-plan de référence, ne peut savoir si l'objet est petit et proche ou grand et éloigné.

La vision humaine possède une faible distance entre les deux yeux et ne peut servir d'instrument de mesure fiable pour estimer des lumières nocturnes. En astronomie , on mesure la distance des astres par la parallaxe annuelle [ 48 ]. L'observation des gendarmes [ 50 ] lors de la vague belge d'ovnis résulte selon les sceptiques d'une confusion avec la planète Vénus. La grande distance entre les débris ignés, conjuguée à la grande distance entre les objets et les témoins, fit croire à ces derniers à un seul objet plus petit à plus petite distance, donc à quelque chose de mystérieux.

Un cas analogue se produisit aux États-Unis le 10 août [ 55 ] , où un bolide traversa le ciel selon une trajectoire quasi-horizontale. Ce qui fit dire aux ufologues de la Sobeps: Cette influence de l'enquêteur sur le témoin peut augmenter de façon non négligeable le degré d'étrangeté d'un cas [réf.

Deux astronomes liégeois font remarquer que l'enquêteur est un amateur qui n'a reçu aucune formation spécifique, et qui risque, par ses questions ou ses remarques, d'orienter la déposition du témoin [ 59 ]. Les nouveaux ufologues font remarquer que l'étude du profil psychologique du témoin est négligée par les ufologues [ 60 ]. Une faute élémentaire pratiquée lors de nombreuses enquêtes consiste à interroger les témoins en même temps: Très souvent il arrive au témoin de donner plus de poids à ce qu'il a vu ou cru voir en amplifiant certaines parties de son récit.

Dans les cas belges des années , on a pu observer le compte-rendu de gendarmes témoins de lumières étranges qu'ils attribuèrent au survol d'un aéronef. Un journal français [ 50 ] suggéra l'exagération de la manière suivante: On se serait attendu à ce que des centaines d'automobilistes s'arrêtent pour observer un phénomène lumineux aussi important et racontent aux journalistes leur mésaventure.

L'approche scientifique remet en cause la bonne foi du témoin dans les cas de canular, et elle cherche à essayer de comprendre les événements sans a priori dans tous les cas de figure. Le cas d'ovni le plus connu est celui de Morales-Robert lors de la vague belge d'ovnis. M me Robert décrit un avion hublots, feux disposés en triangle, phare d'approche à intensité variable, etc.

Le responsable du réseau d'enquêtes de la Sobeps tiendra au sujet de ce cas les propos suivants: Ce cas sert d'évidence au fait qu'un banal avion sert de stimulus à la richesse imaginative des témoins. Le responsable du réseau d'enquêtes conclut: La vague d'ovnis belges est la parfaite illustration d'une description incomplète d'une observation, et cela dans le cadre d'une excitation médiatique faisant croire à Independance Day en novembre L'hélicoptère d'Ernage fut pris pour une structure triangulaire simplement parce que le témoin ne vit que la structure triangulaire inférieure d'un hélicoptère de type Blackhawk.

Les témoignages de pilotes d'avions supersoniques sont à examiner avec réserve quant à leur contenu, ceux-ci étant soumis au voile noir ou au voile gris , plus propice aux hallucinations. On demanda aux participants du congrès de rédiger leur témoignage. Ils ignoraient que ce drame, joué par deux comédiens, était en fait un test destiné à mesurer la fiabilité du témoignage [ 65 ].

Les résultats montrèrent qu'un taux important d'erreurs se glissa dans le ces comptes rendus mais aussi que des détails purement inventés y furent ajoutés.

Cette expérience montre comment se forment les légendes [ 66 ]. Étude scientifique des objets volants non identifiés ou rapport Condon: Pour la plupart des scientifiques et certains auteurs spécialisés, certaines affaires d'ufologie hautement médiatisées sont dues à des charlatans ou des arnaqueurs [réf.

L'annonce médiatisée par VSD et TF1 de la diffusion des images de l'autopsie d'un extraterrestre, en rapport avec l' affaire de Roswell dont l'explication jugée la plus probable par des scientifiques de la commission sénatoriale américaine est le lien avec les nacelles de forme hexagonale de ballons atmosphériques munis de capteurs destinés à détecter des explosions nucléaires soviétiques du projet Mogul [ 68 ] est au départ de ce qui peut être considéré comme une arnaque.

Le sociologue Pierre Lagrange s'exprime ainsi dans Science et Vie [ 69 ]: Il relance une vieille affaire d'ovnis, le crash de Roswell, en vendant un film à sensation. Les médias apportent leur caution. Ray Santilli prétend avoir acheté le film à Jack Barnett, le prétendu réalisateur de l'armée américaine.

Il donne à expertiser des amorces du film et non des images où l'on peut voir les mannequins en latex [ 69 ]. Le 20 novembre , George Adamski prétendit avoir rencontré le passager d'une soucoupe volante qu'il prit en photo le 13 décembre [ 70 ]. Il prétendit être allé sur Vénus, où l'air est irrespirable cela n'était pas connu à l'époque, les sondes spatiales arrivant bien plus tard , et y avoir rencontré sa femme réincarnée.

L'examen approfondi de la vie d'Adamski montre qu'il s'est très largement inspiré d'un récit de science-fiction dont il est l'auteur officiel mais qui est écrit par un nègre , Lucy Mac Ginnis: A Trip to the Moon, Mars, and Venus À partir des années parurent de nombreux ouvrages pseudo-historiques à connotations sensationnelles. Présentant des idées qualifiées de très audacieuses par les historiens, leurs auteurs semblent avoir répondu à certaines angoisses du public.

Il est raisonnable de penser qu'ils furent motivés par la gloire ou par l'argent, pour eux-mêmes ou leur association ufologique. Ces auteurs n'ont jamais écrit d'articles en histoire ni n'ont présenté de thèse sur le sujet. Les autorités universitaires sont en effet très sévères lorsqu'elles refusent une thèse pour cause d'incohérence ou d'idées farfelues. La traduction est non seulement erronée mais en plus l'auteur ajoute des éléments qui ne s'y trouvent pas: Le monde universitaire, plongé dans ses propres disciplines, regardait peu ce qui se passait dans les pseudo-sciences.

Cela change désormais, celui-ci se rendant compte de sa mission d'éducation de ses propres étudiants [ 74 ]. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cet article ou cette section ne s'appuie pas, ou pas assez, sur des sources secondaires ou tertiaires mars Astroarchéologie et théorie des anciens astronautes.

Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue! Alien Abductions , éd.

Mercure de France, Un sujet de recherche? A l'heure de l'économie du savoir et de la connaissance, la mise à disposition de ressources pertinentes et actualisées est un enjeu majeur pour la qualité de la gestion locale.

Habitat Une intercommunalité prend le relais de la commune centre pour gérer un dispositif d'aide au logement étudiant Mairieconseils.

Prévention et police municipale Pouvoirs de police du maire: Plus de notions clés Afficher l'intégralité du nuage. Collectivités territoriales Finances publiques locales 36 communes sont regroupées dans l'un des 2 établissements publics de coopération intercommunale EPCI à fiscalité propre au 1er janvier Jean-Michel Carsuzaa. Plus de chiffres clés Coopération internationale Action internationale des départements Assemblée des départements de France. Coopération internationale Livre blanc "Diplomatie et territoires" Ministère des affaires étrangères.

Plus de rapports publics Patrimoine centres anciens à revitaliser Sur la base du rapport d'Yves Dauge remis cette semaine, le Premier ministre présentera dans les prochains jours un plan national pour la revitalisation des centres historiques en déclin. L'ancien sénateur, qui identifie villes petites et moyennes nécessitant un travail de fond, appelle à un renversement de politique.


Share this: