Imperial Cleaning

Le blanchiment d’argent et l’AML ( anti-money laundering)

The economy was stagnant because of Papal policies that distorted trade with heavy custom dues and sold concessions of monopolies to single manufacturers thus lowering competition, depressing productivity and incentivising corruption. Retrieved 8 August

Portail usager de Montpellier Méditérannée Métropole

Other sites of Banque de France

Le théâtre national du Kosovo albanais: Teatri Kombëtar i Kosovës est le théâtre principal où des pièces sont montrées régulièrement par des artistes albanais et internationaux.

En , le Kosovo a présenté son premier film pour l'Oscar du meilleur film en langue étrangère, avec Three Windows and a Hanging dirigé par Isa Qosja. Le long métrage se penche sur un village qui tente de se remettre du viol de ses femmes par les forces serbes pendant la guerre du Kosovo de [ 77 ]. En , le film Shok était nominé pour l'Oscar du meilleur film en langue étrangère [ 78 ].

Les Serbes considèrent le Kosovo sous un angle particulier puisqu'il abrite plusieurs monastères de l'Église orthodoxe serbe ayant une valeur spirituelle forte. Liste de monastères orthodoxes serbes au Kosovo:. Depuis juin , près de lieux de culte orthodoxe ont été pillés, incendiés, profanés ou vandalisés par des extrémistes albanais [ 83 ]. Le Kosovo devrait prendre part à sa première compétition officielle FIFA lors des éliminatoires de la Coupe du Monde et dès avant cela aux éliminatoires de l' Euro Les sportifs professionnels jouant au Kosovo sont peu connus du grand public.

Mais de nombreux joueurs de football d'origine kosovare jouant à l'étranger sont connus: Le 5 mars, Kosovo a disputé le premier match amical, ils ont été opposés à Haïti. Le match s'est terminé par un résultat nul 0 - 0 [ 88 ]. Le dimanche 7 août est aussi à marquer d'une pierre blanche dans la jeune Histoire du Kosovo. Le vin, au Kosovo, est une tradition ancienne mais actuellement négligée car les consommateurs et les restaurateurs ont un certain manque de connaissance dans ce domaine.

Le Pinot noir, le Merlot et le Chardonnay sont des vins très connus au Kosovo, qui sont exportés vers l'Allemagne et les États-Unis [ 90 ]. Le 15 juin est entrée en vigueur la constitution kosovare. Son président est Kadri Veseli. Les Serbes restés au Kosovo demandent leur rattachement à la Serbie.

Les Serbes du Nord du Kosovo utilisent pour monnaie le dinar serbe , les plaques de leurs automobiles, leurs assurances, les factures qu'ils payent sont toutes payées à Belgrade et non à Pristina. D'un point de vue juridique et administratif, ils ne dépendent pas de Pristina, mais de Belgrade [ 92 ] , [ ].

Depuis fin juillet , le gouvernement essaye de prendre le contrôle de postes frontières entre le Nord de la république et la Serbie, mais les Serbes du Kosovo ont aussitôt dressé des barricades. Ce mouvement politique albanais prône le départ immédiat de l'administration internationale du Kosovo et le rattachement de la province sécessionniste à l'Albanie voisine [ ].

Plusieurs opérations coup de poing notamment le blocage de la frontière avec la Serbie ou alors des manifestations dans les rues de Pristina ont été menées par ce mouvement politique composé essentiellement de jeunes [ ]. La commune en albanais: Chacune de celles-ci est incluse dans un district. Le découpage en 30 communes remonte à l'an et a été effectué par la Mission d'administration intérimaire des Nations unies au Kosovo.

Un nouveau découpage, avec 6 communes supplémentaires, a été mis en place pour les élections municipales de novembre-décembre Pour le devenir, l'entité doit obtenir le soutien de 9 membres du Conseil de sécurité sur les 15, en comprenant l'avis favorable des 5 membres permanents, puis obtenir à l'Assemblée générale un avis positif à la majorité des deux tiers des membres.

Selon le Ministère des Affaires étrangères du Kosovo, le pays serait actuellement reconnu par 3 des 5 membres permanents du conseil de sécurité et par autres pays membres de l'ONU [ ]. Le 17 février , le parlement du Kosovo a proclamé unilatéralement l' indépendance du territoire [ 26 ] , [ ]. Ce n'était pas la première fois qu'une simple province autonome et non une République fédérée d'un ancien État fédéral comme le sont la Slovénie, la Croatie, la Macédoine, la Bosnie, le Monténégro ou les anciennes républiques soviétiques déclarait unilatéralement son indépendance: En octobre , à la suite d'un vote à l' Assemblée générale des Nations unies , la Serbie a saisi la Cour internationale de justice pour qu'elle statue sur la légalité de la déclaration d'indépendance du Kosovo [ ] , ce qu'elle fait le 22 juillet , en affirmant que celle-ci ne violait pas le droit international, qu'il était possible de déclarer son indépendance sans violer le droit international.

Le Kosovo n'est reconnu ni par l'ONU ce qui nécessiterait la reconnaissance de la majorité des États membres de l'ONU , ni par l'Union européenne en raison de l'opposition de plusieurs de ses membres. Majoritairement, ce sont les États qui entretiennent de bonnes relations avec les États-Unis et leurs alliés qui ont reconnu l'indépendance, au contraire de la Russie, la Chine par exemple ou encore une très large partie de l'Amérique du Sud.

Au 17 février , États membres [ ] de l' ONU ainsi que Taïwan [ ] et l' Ordre de Malte [ ] ont formellement reconnu le Kosovo comme un État indépendant et souverain [ ]. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cet article concerne le Kosovo. Pour les autres significations, voir Kosovo homonymie. Cet article concerne la République du Kosovo en général et depuis en particulier. Pour le régime en place dans le pays entre et , voir République de Kosova.

Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [ comment faire? Indépendance du Kosovo et Relations entre le Kosovo et la Serbie. La pertinence de cette section est remise en cause. Considérez son contenu avec précaution. Relations entre le Kosovo et l'Union européenne.

À la suite de la sécession de cette région avec la Serbie, cette dénomination fut abandonnée dans l'usage international mais toujours utilisée par les autorités de Belgrade. Le Courrier des Balkans. Hupchick , The Balkans: From Constantinople to Communism , Palgrave Macmillan , coll.

Languages of the World , Fifteenth edition. The spread of Standard Albanian: An illustration based on an analysis of vowels. Language Variation and Change , Perceptions 8 3 , September-November Jusqu'à cette décision, le ministre portugais des Affaires étrangères s'était déclaré opposé à la reconnaissance de l'indépendance du Kosovo. L'Azerbaïdjan est contre - Toute l'actu sur Lejdd. Une reconnaissance par le sport. Par Kolë Gjeloshaj Hysaj.

Sur les autres projets Wikimedia: Kosovo Territoire contesté ou occupé en Europe. L'enquête s'est focalisée sur le nombre, la répartition, les métiers et les conditions de vie des Tibétains qui sont installés à Chengdu et dans la ville voisine de Dujiangyan, ainsi que dans les comtés de Shuangliu et de Pixian, qui tous deux sont majoritairement Han.

Il ressort de l'enquête que Chengdu vient désormais en 3 e position pour le nombre de Tibétains après les préfectures tibétaines de Garzê et de Ngaba [ ]. Entre les années et , de nombreux prisonniers plus d'un million, selon Harry Wu , le directeur de la Laogai Research Foundation , une fondation américaine financée par la National Endowment for Democracy [ ] ont été envoyés dans des camps de travail laogai de la province tibétaine de l' Amdo Qinghai.

Leur nombre réel reste cependant contesté. Le gouvernement tibétain en exil donne le chiffre de 7,5 millions de non-Tibétains dans le Tibet historique, pour 6 millions de Tibétains.

Selon lui, c'est la conséquence d'une politique active de submersion démographique du peuple tibétain qui réduit les chances d'indépendance politique du Tibet, en violation de la Convention de Genève de qui interdit aux puissances occupantes l'installation de colons dans les territoires qu'elles contrôlent [ ]. Le gouvernement tibétain en exil conteste les statistiques fournies par le gouvernement chinois au motif qu'elles ne tiennent compte ni des membres de l' Armée populaire de libération en garnison au Tibet, ni de l'importante population flottante de migrants non enregistrés [ ] , [ ].

La ligne ferroviaire Qing-Zang reliant Xining à Lhasa est également un sujet majeur de préoccupation, dans la mesure où elle facilite l'afflux de nouveaux immigrants. Le gouvernement tibétain en exil cite un article du Quotidien du Peuple publié en pour affirmer que la population tibétaine a diminué de façon significative depuis Au cours de la même période, la population chinoise a doublé, et la population mondiale a triplé [ ].

Cette analyse fournit un argument supplémentaire concernant l'estimation du nombre de morts tibétains durant la période allant de à Elle suggère l'existence d'un déficit démographique de la population tibétaine dont les causes et l'évolution temporelle restent à préciser.

Ces chiffres étant plus de deux fois supérieurs à ceux de et d'origine chinoise , respectivement 2,77 et 2,50 millions de tibétains [ ] , il est possible qu'ils incluent des habitants non tibétains.

De son côté, le Kashag évaluait en la population tibétaine à un peu moins de 3 millions, mais rien n'indique que ce chiffre corresponde à la population totale, et pas uniquement à celle du Tibet central alors menacé par l'avancée chinoise [ ]. Selon l' Administration centrale tibétaine , plus d'un million deux cent mille Tibétains seraient morts directement ou indirectement du fait de l'occupation du Tibet par la République populaire de Chine entre et [ ] , [ ] , [ ].

Le nombre de morts tibétains semble aussi élevé dans les régions du Gansu , du Sichuan et du Qinghai , trois régions où les taux de mortalité au début des années sont élevés et vérifiables.

Par contre des statistiques existent pour les 3 autres provinces chinoises partiellement tibétaines. Ce chiffre est estimé d'après un calcul de Warren W.

Ayant été autorisé à consulter les données brutes et à vérifier leur traitement, il constata que celles-ci, obtenues à partir du témoignage de réfugiés, ne permettaient pas d'obtenir le chiffre total annoncé. Le livre de French a été critiqué par Jamyang Norbu [ ] , un écrivain tibétain en exil considéré comme la voix persistante de l' indépendance du Tibet [ ].

Le chiffre de 1,2 million de morts est récusé par le démographe chinois Yan Hao qui affirme que les chiffres sont exagérés et que les évaluations données par le gouvernement tibétain en exil reposent en partie sur des sources fabriquées [ ].

Toutefois l'analyse présente un oubli. Or la guérilla Kampa a perduré pendant de nombreux mois, Yan Hao n'évoque pas celle-ci [ ]. La thèse du génocide physique est rejetée également par l'universitaire Barry Sautman , qui met en avant l'absence de données vérifiables: Ils avancent le chiffre de 1,2 million de Tibétains morts à partir des années jusqu'aux années , mais sans donner aucune source. L'économie du Tibet est peu développée. Les principales activités sont l'élevage du mouton , de la chèvre et du yack , la culture des céréales dans les vallées du Sud et du Sud-Est et l'exploitation du bois dans le Sud.

Le tourisme , bien qu'encore encadré, représente une part importante de l'économie. L'industrie a commencé à apparaître à la fin des années avec l'ouverture de plusieurs usines à Lhassa. Vers , l'économie tournait autour du tourisme et de la transformation des produits agricoles. En , la R. Entre janvier et juillet , plus de 2,7 millions de touristes ont visité la région, soit trois fois plus que durant la même période de , a indiqué le Quotidien du Tibet [ ] , pour un revenu de 2,29 milliards de yuans [ ].

Alors que plusieurs Tibétains se sont immolés la Chine a décidé de fermer la région autonome aux touristes étrangers en mai [ ].

Cependant, les touristes en région autonome étant principalement chinois, la mesure n'aura pas de grandes répercussions sur l'industrie touristique [ ]. Pour l'année , à la date du 30 novembre, la région autonome du Tibet avait reçu 10,34 millions de visiteurs venant d'autres régions de Chine ou de l'étranger, contre 8,69 millions en Selon Jim Underwood , qui a travaillé dans le secteur de la construction rurale au Tibet, le tourisme dans la région peut être perçu comme une influence positive pour la pérennité de l'architecture traditionnelle dans la mesure où les touristes viennent pour découvrir cette architecture.

Les divers corps de métier ne peuvent que profiter de la réhabilitation des bâtiments anciens [ ]. Le 1 er juillet , le président Hu Jintao inaugure le premier train pour Lhassa à la gare de Golmud , dans la préfecture autonome mongole et tibétaine de Haixi de la province du Qinghai. Cette nouvelle ligne ferroviaire relie désormais le Tibet au reste de la Chine, mettant Pékin à deux jours de train [ ].

Elle devrait, à ce que dit le gouvernement chinois, favoriser l'intégration économique, le développement économique et touristique de la région autonome du Tibet, mais, d'après les anciens prisonniers tibétains du Gu-Chu-Sum cités par le journaliste Bruno Philip, accélérer la sinisation du Tibet [ ]. Pour le gouvernement régional, le chemin de fer va réduire de plus de la moitié le coût d'acheminement des marchandises dans la région. Deux trains de marchandises quotidiens doivent apporter à Lhassa pour 7,5 millions de tonnes de fret chaque année.

Le président de la région autonome, Champa Phuntsok, a déclaré que de nouveaux tronçons étaient à l'étude entre Lhassa et les autres villes de la région, y compris aux frontières [ ]. Elle rappelle l'ouverture qu'elle va donner au plateau du Tibet, cette région enclavée, sur le reste du monde, et ses bienfaits pour la population apports de ressources vitales , comme pour le reste du monde découverte de la culture et de l'accueil tibétains [ ].

Les exilés tibétains craignent que cette ligne ne favorise une migration en provenance du reste de la Chine notamment de l'ethnie han majoritaire et qu'elle n'amène les Tibétains à devenir minoritaires dans leur région.

Ils craignent également que le gouvernement chinois n'utilise la ligne pour renforcer sa présence militaire au Tibet, et qu'il n'augmente l'exploitation des ressources naturelles avec tous les risques que cela représente pour l'environnement fragile du Tibet [ ]. Mais, fin janvier , il affirma que Pékin utilisait la nouvelle liaison ferroviaire pour inonder le Tibet de mendiants, de prostituées et de sans-emploi, mettant en danger la survie de la culture et des traditions tibétaines [ ] , [ ].

Depuis , la ligne Qinghai-Tibet Qing-Zang a pour extension la ligne ferroviaire Lhassa-Shigatsé reliant Lhassa, la capitale de la région autonome, à Shigatsé, la deuxième plus grande ville de la région.

Commencée le 26 septembre , elle est entrée officiellement en service le 15 août Longue de kilomètres, cette extension traverse cinq comtés. Le premier aéroport à être construit au Tibet fut celui de Damxung en En , la région autonome compte cinq aéroports civils: Le transporteur Tibet Airlines , sis à Lhassa, est en train de créer un réseau régional couvrant l'ensemble des aéroports civils de la région autonome [ ].

La région possédait cinq nationales, quatorze régionales et six qui s'entrecroisent. Ouverte en juillet , cette autoroute relie Lhassa à l'aéroport de Gonggar dans la préfecture de Shannan.

Elle a 4 voies et un éclairage d'origine solaire [ ]. Selon le linguiste et philosophe américain Noam Chomsky , le Tibet a été reconnu internationalement comme étant une région de la Chine. Ce statut a été accepté par l'Inde ainsi que par la Chine communiste et la Chine nationaliste et n'a jamais été remis en question officiellement par les États-Unis [ ].

Selon le Ministère des affaires étrangères du Gouvernement Jean-Pierre Raffarin , en accueillant la République populaire de Chine en son sein en , l'ONU n'a pas contesté la souveraineté de Pékin sur le Tibet, souveraineté qui est admise par tous les États ayant noué des relations diplomatiques avec la République populaire de Chine depuis [ ] , [ ]. Selon elle, un référendum sur le futur statut de la région contribuera à résoudre le conflit politique au Tibet [ ].

L'ONU a défini en les limites et les conditions de l'application du droit à l'autodétermination nationale mais ne les jugea pas pertinentes lors de ses appels au respect du droit du peuple tibétain à l'autodétermination.

La dynastie Ming - hérite de la dynastie Yuan le pouvoir d'administration du Tibet [ ]. En , l'empereur Kangxi de la dernière dynastie Qing institue le Yonghegong de Pékin comme temple tibétain. L'empereur Qianlong fait construire un palais tibétain au Palais d'été de Pékin et des monastères tibétains à Chengde , dont en le Putuo Zongcheng qui est une réduction du Palais du Potala de Lhassa.

La dynastie Qing - affirme également sa souveraineté sur le pays, en laissant à Lhassa deux ministres Amban et une petite garnison [ ]. En , les missionnaires français Évariste Huc et Joseph Gabet sont expulsés du Tibet sur ordre de l'Amban [ ]. La chute de la dynastie Qing en va cependant bouleverser la donne: En , la République de Chine ne manifeste aucune considération pour la proclamation de l'indépendance du Tibet par le 13 e dalaï-lama et ne réagit pas.

Elle récuse la Convention de Simla de qui divise la région peuplée par les Tibétains en un Tibet externe autonome administré par le gouvernement du Tibet et un Tibet interne où seule l'autorité spirituelle du dalaï-lama serait reconnue, les deux étant sous suzeraineté chinoise et l'appartenance du Tibet à la Chine est également reconnue [ ].

Dans la relation internationale, le Tibet reste une province chinoise [ ] , [ ]. Les autorités chinoises affirment que la liberté religieuse est de nouveau assurée depuis [ ]. Le Tibet est la seule région de la Chine qui bénéficie des soins gratuits [ ] et d'une éducation primaire gratuite avec le logement et la nourriture gratuits, cette éducation est bilingue [ ] , [ ]. Pour Robert Barnett, les affirmations selon lesquelles l'éducation est gratuite se sont avérées inexactes.

En effet, des droits d'inscription et des frais scolaires de plus en plus élevés ont été instaurés par les gouvernements locaux dans l'ensemble du Tibet, comme en Chine [ ].

Le développement économique du Tibet mené depuis des dizaines d'années par la Chine a permis de désenclaver le pays, notamment grâce à la construction de routes, de voies ferrées et d'aéroports [ ] , qui favorisent le développement du tourisme [ ] , de l'industrie et du commerce dans la région autonome du Tibet. Le Tibet a bénéficié de la création d'infrastructures modernes et d'une amélioration des services de santé.

Selon les chiffres officiels chinois, la population a presque triplé entre et [ ]. La Chine considère le Tibet comme une région stratégique pour sa sécurité [ ]. D'autres, y voient une position potentiellement plus offensive. Le gouvernement tibétain en exil considère la présence chinoise comme une occupation étrangère ayant débuté lors de ce qu'il appelle l' invasion de par l'armée populaire de libération.

Depuis , le 14 e dalaï-lama ne demande plus l' indépendance , mais une autonomie réelle pour l'ensemble des régions de population tibétaine [ ]. L' assemblée générale de l'ONU a adopté 3 résolutions [ ] , [ ] condamnant les violations des droits fondamentaux et des libertés du peuple tibétain, les coups portés à sa culture et sa religion, ceci en résolution XIV [ ] et en résolution XVI [ ].

Dans cette 2 e résolution, le droit à l' autodétermination du peuple tibétain est mentionné explicitement. Enfin, la dernière résolution en date, celle de résolution XX [ ] , fait référence aux précédentes dont elle reprend les thèmes mais sans mention explicite à l'autodétermination.

La Chine n'est pas désignée explicitement dans ces Résolutions. Ces résolutions votées par l'Assemblée générale sont de simples recommandations, elles ne sont pas juridiquement contraignantes. De plus, comme elles ont été adoptées alors que la République populaire de Chine ne faisait pas partie de l'ONU, ce pays n'a pas pu participer aux débats et de ce fait ne reconnaît pas ces résolutions [ ].

Depuis , celles-ci n'ont jamais été reconduites, et lors de l'admission de la Chine à l'ONU, en , il n'en a pas été tenu compte. Selon le Ministère des affaires étrangères de la France, en accueillant la République populaire de Chine en son sein en , l'ONU n'a pas contesté la souveraineté de Pékin sur le Tibet, souveraineté qui est admise par tous les États ayant noué des relations diplomatiques avec la République populaire de Chine depuis [ ].

Même si les résolutions de l'ONU ne changèrent rien dans les faits, la Chine prit conscience qu'elle devait s'occuper de cette question [ ]. Selon le gouvernement tibétain en exil , la prostitution en tant qu'industrie était pratiquement inexistante avant l'occupation chinoise du Tibet [ ]. Le juriste tibétain Lobsang Sangay reconnaît l'existence de la prostitution avant l'arrivée des Chinois, mais il affirme que le phénomène était minime par rapport à son extension actuelle [ ].

Selon l'écrivain britannique Christopher Hale , du fait de la pratique de la polyandrie, beaucoup de femmes ne trouvaient pas de mari et gagnaient villages et villes, où elles tombaient dans la prostitution.

Bentor , depuis les années , la prostitution en République populaire de Chine , bien qu'officiellement illégale, se développe à nouveau [ ].

Selon le sociologue et historien des religions Frédéric Lenoir , les quartiers commerçants traditionnels de Lhassa , le chef-lieu de la région autonome du Tibet , laissent place aux bars, karaokés , salles de jeux et maisons closes. Ainsi, Lhassa compterait plus de maisons closes en [ ]. Ces établissements sont situés dans l'île de Jamalinka ou dans le quartier du Shol , à proximité du Palais du Potala.

Lhassa, comme bien d'autres villes de par le monde, abonde de lieux où sévissent prostitution, jeu et drogue. Le billard est une invention occidentale, le karaoké est originaire du Japon, et la prostitution et la drogue sont universelles. Interrogé à propos des discothèques et boîtes de nuit de Lhassa, le vice-président de la région autonome du Tibet les qualifie de partie intégrante du "mode de vie occidental", ajoutant qu'elles contribuent à la diversité des cultures tibétaine et han telles qu'elles s'expriment localement, mais que les autorités ne manquent pas de dénoncer jeu et prostitution et de lancer des raids pour débarrasser la R.

On jetait les détritus dans la rue, on laissait pourrir les charognes dans les lieux publics mais surtout, comme il n'y avait pas de toilettes dans les maisons, les habitants se soulageaient à l'extérieur. La puanteur était telle que les nobles portaient un mouchoir à leurs narines lorsqu'ils sortaient de chez eux [ ]. Robert Barnett indique qu'il existait des toilettes traditionnelles à double évacuation.

L'une fonctionnait pendant 6 mois pendant que l'autre était bouchée, ainsi les excréments pouvaient se décomposer. Puis la fosse était vidée et son contenu servait d'engrais dans les champs. Ce dispositif a été utilisé au Tibet pendant des générations. En un projet de construction d'égout a échoué, alors que l'ancien dispositif avait été démoli [ ]. Le moine et intellectuel tibétain Gendün Chöphel avait émis l'idée que l'on construise des toilettes publiques partout et que l'on oblige les familles riches à dépenser la même somme pour construire des toilettes publiques sur leurs domaines que ce qu'ils dépensaient pour leur propre maison [ ].

Le gouvernement tibétain chargea Heinrich Harrer et Peter Aufschnaiter de créer un réseau d'égouts [ ]. Ford , pour sa part, dit des Khampas qu'ils ne prenaient jamais de bain et qu'ils se lavaient rarement le corps.

Il note que, pour eux, se soulager en public était aussi naturel que de se moucher le nez, ajoutant que la robe tibétaine avait toutefois l'avantage de tout cacher [ ]. Toutefois, en raison du manque d'hygiène, le taux de mortalité des enfants est énorme. La première usine de traitement des eaux usées a été construite à Lhassa en Avant , les eaux usées de la ville étaient rejetées sans traitement dans les rivières [ 72 ].

Des documents historiques font état de plusieurs épidémies ayant frappé la ville de Lhassa dans les années Séjournant au Tibet central dans les années , l'Autrichien Heinrich Harrer se prend à rêver de l'amélioration de la situation médicale et sanitaire du pays [ ]. Il place la durée moyenne de vie à trente ans seulement chez les Tibétains en raison d'une mortalité infantile élevée [ ]. Les maladies vénériennes sont très courantes, nous apprend-il, et soignées trop tard [ ].

L'opérateur radio britannique, Robert W. Ford , qui séjourna également au Tibet à la même époque, rapporte que les maladies vénériennes syphilis et gonorrhée étaient monnaie courante dans tout le Tibet, en particulier dans le Kham. Des adultes, voire des bébés, venaient le consulter dans l'espoir d'un traitement mais il était contraint de les éconduire.

Les Khampas ignoraient comment ces maladies se transmettaient, ayant été amenés à croire que toute maladie était causée par des esprits malins. Leur parler de transmission par des microbes était impossible [ ]. Les marchands tibétains, pour leur part, allaient se faire soigner en Inde chaque trimestre, lorsqu'ils allaient y acheter des denrées alimentaires [ ]. Dans son étude historique Lhasa, the Open City: A Journey to Tibet , l'écrivain Han Suyin , en tant que médecin, rappelle plusieurs préjugés ayant cours dans l'ancien Tibet, comme l'autodafé des mères qui accouchaient de jumeaux, triplés, quadruplés, etc.

Également l'obligation faite aux Tibétaines d'accoucher dans l'étable et d'y rester pendant la prétendue période de purification, pratique qui se soldait souvent par l'infection et la mort de la parturiente [ ]. Le 27 octobre , il a été condamné à la prison à vie par la cour populaire intermédiaire de Lhassa [ ].

Une de ses mains est cassée et son crâne rasé. Ses blessures proviennent vraisemblablement de coups reçus en prison [ ]. La médecine tibétaine traditionnelle est une des plus anciennes médecines au monde. Elle utilise jusqu'à deux mille types de plantes et cinquante minéraux. Cet ouvrage fut ensuite modifié et complété par les générations suivantes, et notamment par le 13 e descendant de Yutok Yonten Gonpo, Yuthok Sarma Yonten Gonpo , qui y ajouta 18 ouvrages médicaux.

Un de ses livres comporte des tableaux dépeignant la remise à l'état initial d'un os cassé ou des images anatomiques d'organes internes.

En le 13 e dalaï-lama , fonda l' Institut de médecine et d'astrologie tibétaine Men-Tsee-Khang [ ] et en nomma directeur Khyenrab Norbu directeur du Collège médical de Chakpori , et du Men-Tsee-Khang [ ].

Créé en , l'Institut de médecine tibétaine de Lhassa a un service de consultation externe et un service d'hospitalisation, un centre d'enseignement d'astrologie médicale, un atelier de préparations médicales, un musée abritant des tankas médicales [ ].

En , un Institut de recherche sur la médecine tibétaine a été établi dans la région autonome du Tibet. Il est chargé de mener à bien 17 projets de recherche. Fin , il y avait 14 instituts de médecine tibétaine ainsi que plus de 60 départements de médecine tibétaine dans les hôpitaux des comtés.

L'administration d'État de la médecine tibétaine a publié un Nouvel Abrégé de médecine tibétaine et un Dictionnaire de la médecine tibétaine [ ]. Selon l'anthropologue et ethnologue russe G. Tsybikoff , quand les Tibétains sont malades ils préfèrent prendre des grains d'orge bénis par des lamas ou des devins ou faire dire des prières de guérison plutôt que de recourir à la médecine.

Les médicaments sont importés d'Inde [ ]. Rester en bonne santé ou guérir continue de relever autant, sinon davantage, de la religion organisée ou populaire: La médecine tibétaine bouddhique, sa philosophie, son histoire, sa cosmologie, ses traitements, son éthique et sa tradition psychiatrique a fait l'objet d'une étude menée par Terry Clifford, et dont les résultats sont publiés sous la forme d'un livre.

Cependant, ce système thérapeutique ancien risque de disparaitre, et lutte pour sa survie en exil. Le communisme chinois a supplanté le bouddhisme tibétain, et si les Chinois ont conservé au Tibet contemporain une partie importante de la tradition médicale tibétaine, ils en ont retiré les aspects religieux et spirituels qui font cependant partie intégrante du système médical tibétain, voire en sont la source et le fondement [ ].

Un hôpital britannique a été fondé dans la ville de Gyantsé en Durant les décennies suivantes, les officiers du service médical indien offrirent des traitements aux Tibétains de Gyantsé. Plus de 20 membres du service médical indien travaillèrent au Tibet entre et , à l'époque où s'y trouvaient des diplomates de l'Inde britannique, dont l'Écossais James Guthrie qui gagna la bonne volonté des Tibétains et permit l'avancée de la médecine au Tibet.

Il fut en poste à Gyantsé entre et Après la Seconde Guerre mondiale , il fut medecin à la mission britannique à Lhassa où il resta jusqu'en avec sa femme, infirmière [ ]. Les seuls médecins qualifiés pour une population de trois millions et demi sont les docteurs de la Légation britannique.

Ils critiquent même les dignitaires du gouvernement lorsque ceux-ci font venir le médecin anglais [ ]. Durant son séjour, il arrivait à Harrer d'être pris de peur panique à l'idée d'avoir une appendicite dans un pays où la chirurgie était inexistante en dehors du percement des bubons et où la stérilisation des instruments de chirurgie était inconnue [ ].

Il attribue cette situation à l'opposition des écoles de médecine au changement. Les dentistes et leurs fraise électrique sont également inconnus à Lhassa [ ]. Selon une étude effectuée en et dans onze comtés de la région autonome du Tibet, la malnutrition y affectait plus de la moitié des enfants âgés de 7 ans ou moins [ ].

La cause majeure désignée était la pauvreté [ ] , [ ]. L'étude du D r Nancy S. Harris publiée en montre que les enfants souffrant d'un retard de croissance dans la région autonome du Tibet présentent des signes cliniques de malnutrition , ainsi qu'une mortalité et une morbidité élevées [ ]. De nos jours, la bile d'ours de la médecine chinoise et d'autres médicaments issus d'animaux sont produits au Tibet [ ]. La religion, en particulier le bouddhisme tibétain , a fortement influencé le développement historique et culturel du Tibet [ ].

Interdite durant la Révolution culturelle [ ] , la pratique religieuse est à nouveau autorisée, notamment après la tournée d'inspection de Hu Yaobang dans la région autonome du Tibet en [ ].

En , Gyalbo, le vice-président de la Région autonome du Tibet et membre du Parti communiste chinois indique: Mais avec les progrès de la science et de l'éducation, son influence, surtout chez les jeunes, va progressivement diminuer, et elle finira par disparaître. L'un des rites funéraires les plus pratiqués par les böns tibétains est celui de la sépulture de l'Air , ou "céleste", par lequel le corps du défunt est démembré puis offert aux oiseaux de proie et aux animaux sauvages.

Le Tibet est l'écrin traditionnel du bouddhisme tibétain , une forme distincte de Vajrayana , qui est aussi relié au Shingon , la tradition bouddhiste au Japon. L'un des rites funéraires les plus pratiqués par les bouddhistes tibétains est celui de la sépulture de l'Air , par lequel le corps du défunt est offert aux vautours [ ]. Dans les villes tibétaines, il existe de petites communautés musulmanes, comme les Kachee Kache , dont les origines remontent aux immigrants de trois régions principales: L'influence islamique au Tibet est aussi venue de Perse [ ].

Après , un groupe de musulmans tibétains a demandé la nationalité indienne du fait de leurs racines historiques au Cachemire et le gouvernement indien a déclaré citoyens indiens tous les Musulmans tibétains cette année-là [ ]. Il existe aussi une communauté musulmane chinoise bien établie gya kachee , dont les origines remontent au peuple Hui , un groupe ethnique de Chine.

L'un des rites funéraires les plus pratiqués par les musulmans tibétains est celui de l' inhumation , par lequel le corps du défunt est enterré. Alors qu'au Bhoutan , les monastères-forteresses ou dzongs réunissaient pouvoir religieux et pouvoir politique, leurs homologues tibétains en revanche avaient surtout un rôle administratif, la fonction religieuse étant dévolue aux grands monastères, forts de plusieurs milliers de moines, tels Séra, Drépung et Ganden autour de Lhassa, et Tashilhunpo à Shigatsé [ ].

Le palais du Potala , ancienne résidence d'hiver des dalaï-lamas , est un exemple de tout premier plan des monastères-forteresses du Tibet [ ]. Les monastères tibétains, selon la tibétologue Lydia Aran , entretenaient des armées privées qui étaient déployées en cas de conflit avec le gouvernement ou avec d'autres monastères ou parfois même au sein d'écoles concurrentes à l'intérieur d'un même monastère.

Selon Stéphanie Roemer , les troupes des grands complexes monastiques de Sera, Ganden et Drepung disposaient de fusils et de munitions et faisaient figure de force armée concurrençant et éclipsant l'armée tibétaine [ ]. Selon Elisabeth Martens , en , lors de la guerre civile entre bouddhistes karmapa et bouddhistes gelukpa, les moines-soldats karmapa, secondés par l'armée du roi de Ü, mirent Lhassa à feu et à sang et rasèrent le monastère de Drepung [ ].

Selon Sanderson Beck , lors de l' incursion d'un corps expéditionnaire britannique en , il fut ordonné aux Britanniques de ne pas piller mais ils se servirent en représentations et peintures dans les monastères qui leur résistèrent [ ]. En , sous le 13 e dalaï-lama , le monastère de Tengyeling aurait été privé de financement et transformé une école de médecine et d'astrologie tibétaine selon Sanderson Beck , ou démoli selon Heinrich Harrer pour collusion avec les Chinois et le général Zhao Erfeng [ ].

Les traîtres furent bannis et les moines restants furent répartis entre différents monastères [ ]. En , lors de la répression gouvernementale contre les partisans de l'ancien régent Reting Rinpoché , le monastère de Séra fut bombardé par les mortiers de l' armée tibétaine et pris d'assaut, ce qui coûta la vie à environ moines.

Les bâtiments furent entièrement saccagés et pillés par les soldats envoyés par le gouvernement tibétain: À l'instar du temple de Tengyeling trente ans auparavant, tous les bâtiments furent détruits [ ]. Ils ajoutent, sur la foi d'archives chinoises, que dans les zones tibétaines faisant partie des provinces du Sichuan, Gansu, Yunnan, et Qinghai, de nombreux bâtiments monastiques furent démolis, d'autres furent simplement abandonnés et laissés sans entretien, d'autres encore furent reconvertis en écoles, entrepôts, voire en habitations.

Il n'existe pas de recensement des monastères et lieux saints du Tibet ayant subi des destructions, à ce que fait remarquer l'auteur d'un projet de cartographie du Tibet: Selon Laurent Deshayes , à partir du Grand Bond en avant , le gouvernement central renforce sa politique dans l'Est tibétain: En juin , la Commission internationale de juristes CIJ , une association dont la formation avait été financée par la CIA en tant qu'instrument de la guerre froide, à l'insu de la plupart de ses membres [ ] , mentionne notamment la destruction des monastères comme un des éléments permettant de conclure à une volonté d'éliminer les croyances religieuses, en violation de l' Accord en 17 points sur la libération pacifique du Tibet [citation nécessaire] [ ].

En raison du traumatisme infligé aux nonnes, certaines d'entre elles se suicidèrent [ ]. Wang Lixiong affirme que les Tibétains ne sont pas reconnaissants de cet investissement. Les photos du dalaï-lama ont été interdites. Les membres du Parti se sont installés dans les monastères pour imposer aux moines des séances de rééducation patriotique. Il existe un lien direct entre les interventions des autorités chinoises et les immolations de Tibétains [ ]. Les langues incluent le Tibétain de la famille des langues tibéto-birmanes et le mandarin langue officielle de la RP de Chine.

Pour Tournadre, le tibétain est considéré comme un patois négligeable. Les responsables tibétains n'ont pas même le droit de signer leur nom en tibétain, et doivent le transcrire en idéogrammes chinois [ ]. L'art tibétain est intrinsèquement lié au bouddhisme tibétain: L'architecture religieuse tibétaine a subi des influences orientales et indiennes, et reflète profondément l'approche bouddhiste.

La roue bouddhiste, aux deux dragons, peut être vue sur presque chaque monastère du Tibet. La conception des chörtens tibétains peut varier, depuis des murs arrondis dans le Kham à des formes carrées et des murs à quatre côtés au Ladakh. L'architecture tibétaine est caractérisée par la construction fréquente des maisons et des monastères sur des sites élevés et ensoleillés face au sud, et par la combinaison de divers matériaux: Les techniques de construction permettent de pallier la rareté des combustibles utilisés pour le chauffage: Les murs sont habituellement inclinés de dix degrés vers l'intérieur et soutenus par des gros piliers faits de troncs d'arbres massifs, à titre de précaution contre les tremblements de terre, fréquents dans ce secteur montagneux.

Elle est avant tout religieuse, reflétant l'influence profonde du bouddhisme tibétain sur la culture, quoique de nombreux éléments chamaniques subsistent. La musique tibétaine, sous la forme de chants en tibétain ou en sanscrit , fait partie intégrante de la religion.

Ces chants complexes, souvent des récitations de textes sacrés, sont également pratiqués lors de la célébration de divers festivals. Le chant yang, exécuté sans moment de mesure, est accompagné de tambours et à un niveau bas, de syllabes soutenues. Il existe également des styles spécifiques à diverses écoles de bouddhisme tibétain, comme la musique classique populaire des Gelugpa , et la musique romantique des Nyingmapa , Sakyapa et Kagyupa.

Une autre forme de musique populaire est le style classique Gar , qui est exécuté pour les rites et les cérémonies. La musique Lu fait appel à un type de chansons qui présentent des vibrations glottales et aigües.

Selon l'architecte André Alexander , la majorité des monuments tibétains furent détruits entre et les années [ ]. Pour les tibétologues Amy Heller et Anne-Marie Blondeau , il faut distinguer entre la politique culturelle officielle, son application et la façon dont elle est perçue au quotidien sur le terrain.

Lors de la Révolution culturelle , partout en Chine les valeurs culturelles ont été détruites, mais au Tibet ces destructions ont été particulièrement importantes. Or la culture au Tibet était essentiellement liée à la religion, principalement bouddhique, et aux structures sociales.

Ainsi de nombreuses manifestations culturelles ont disparu ou ont été dénaturées. Elle serait également due à une désacralisation de certains aspects de cette culture qui leur ferait perdre leur signification originelle. En novembre , le 14 e dalaï-lama a dénoncé le génocide culturel au Tibet mené par la Chine [ ] comme étant à l'origine de la vague d' immolations de Tibétains.

En effet, onze moines et nonnes se sont immolés en dans la région du monastère de Kirti dans la préfecture autonome tibétaine et qiang de Ngawa et dans la préfecture autonome tibétaine de Garzê [ ] au Sichuan et au moins sept d'entre eux sont décédés.

À ces immolations s'est ajouté un autre geste désespéré en Inde devant l'ambassade de Chine à New Delhi. Ce discours sur la mort annoncée de la langue tibétaine tranche avec le fait que le Tibet culturel ou ethnographique dispose de trois chaînes télévisées, une pour chacun des trois dialectes tibétains parlés. Lhassa et la Région autonome du Tibet possèdent une chaîne de télévision en langue tibétaine qui émet 24 heures sur 24 depuis le 1 er octobre À sa création en , elle n'émettait que 11 h par jour [ ].

Il existe une deuxième chaîne en langue tibétaine au Qinghai , en dehors de la Région autonome [ ]. Enfin, une troisième chaîne de télévision par satellite, destinée aux 2,4 millions de Tibétains parlant le dialecte khampa, a été inaugurée le 28 octobre , à Chengdu, capitale de la province du Sichuan.

En , le professeur Robert Barnett , de l' université Columbia aux États-Unis, déclare qu'il faut en finir avec l'idée que les Chinois sont mal intentionnés ou qu'ils essaient de faire disparaître le Tibet [ ]. Dans un compte rendu d'ouvrage qu'il écrit pour la revue New York Review of Books , il évoque la question suivante: Avant que l'organisation de l'enseignement soit totalement transformée par les Chinois dans les années [ ] , mais aussi par les Tibétains en exil en Inde dont l'enseignement attire chaque année un nombre important de jeunes Tibétains vers l'exil [ ] , trois modes d'enseignement collectif coexistaient au Tibet: L'enseignement des métiers manuels s'effectuait le plus souvent par transmission de père en fils, mais également par formation interne au sein des ateliers [ ].

Ces écoles donnaient aux élèves, aux jeunes moines et nonnes bouddhistes, une formation religieuse, philosophique et artistique, et leur enseignaient également la lecture et l'écriture de la langue tibétaine , ainsi que les bases de la médecine tibétaine traditionnelle et du calendrier tibétain [ ].

L'enseignement officiel, organisé par le gouvernement tibétain autour de 3 centres principaux, était destiné essentiellement à la formation des futurs cadres du pays, à celle des médecins et des spécialistes du calendrier astronomique. L'école de Tse, située au sommet du Palais du Potala et fondée par le 7 e dalaï-lama , formait les cadres du gouvernement du Tibet.

Les diplômés de cette école qui désiraient travailler dans la fonction publique devaient suivre un enseignement plus poussé dans une école religieuse. Les fonctionnaires laïcs étaient principalement formés à l'école de Tse [ ]. Selon le gouvernement chinois, les futurs cadres étaient pratiquement tous issus de familles nobles [ ] , alors que les études médicales étaient ouvertes à tous [ ]. Selon des sources chinoises, il existait une seule école de formation des cadres destinée aux laïcs, sise à Lhassa , qui comptait une vingtaine d'élèves, et deux écoles destinées aux religieux, l'une à Lhassa, et l'autre à Xigaze.

L'enseignement des futurs cadres laïcs comprenait l'éthique, la grammaire et l'écriture de la langue tibétaine , la composition des documents officiels et les techniques de calcul et de recouvrement des taxes. L'enseignement des futurs cadres religieux comprenait les cérémonies religieuses, les écritures et objets bouddhistes, la grammaire tibétaine, la composition des documents officiels et les mathématiques [ ] , [ ].

Cet établissement sera fermé par les communistes, et les médecins tibétains comme Tenzin Choedrak emprisonnés. Les familles nobles ou aisées avaient fréquemment recours à des précepteurs qui étaient chargés de l'éducation de leurs enfants à domicile. Dans les villes les plus importantes notamment Lhassa , Shigatse , Zedang et Gyangzê , des écoles privées ont été créées.

Celles-ci, au nombre d'une dizaine dans les années , se sont multipliées pour atteindre la centaine sous la République de Chine. La ville de Lhassa comptait au moins une vingtaine d'écoles privées renommées, comme Dakang ou Gyiri [ ] , [ ] , [ ]. Les Britanniques ont ouvert un dispensaire dans la ville de Gyantsé après la signature des traités consécutifs à leur intervention militaire de C'est dans cette même ville qu'en , le 13 e dalaï-lama a établi la première école anglaise , qui a dû fermer en , selon Jérôme Edou et René Vernadet en raison de l'opposition des monastères [ ] , [ ].

La tentative de généraliser l'enseignement primaire voulue par le 13 e dalaï-lama , Thubten Gyatso date de son retour d'exil en Inde , après la chute de la dynastie chinoise Qing en Il décida d'instituer un enseignement obligatoire de la langue tibétaine pour tous les enfants âgés de 7 à 15 ans, mais se heurta à l'opposition des monastères [ ]. Fonds communs de placement France trésor capital France trésor revenus trimestriels Moné-France France épargne actions.

Opérations de politique monétaire et statistiques associées Statistiques sur les opérations de politique monétaire Statistiques sur les opérations de politique monétaire Opérations principales de refinancement Opérations de refinancement à plus long terme. Infrastructures de marché et systèmes de paiement Présentation des infrastructures des marchés financiers Surveillance des infrastructures des marchés financiers Rapports sur la surveillance des moyens de paiement et des infrastructures des marchés financiers Missions de surveillance Infrastructure des marchés financiers Infrastructure des marchés financiers Les IMF traitant les titres Les systèmes de paiement.

Sécurité des moyens de paiement scripturaux Panorama des moyens de paiement scripturaux en France Moyens de paiement scripturaux Surveillance des moyens de paiement scripturaux Surveillance des moyens de paiement scripturaux Référentiels de sécurité.

Stratégie nationale sur les moyens de paiement. Espace presse et contacts utiles Communiqués de presse Médias Contacts. Relations internationales Groupes internationaux: Statistiques Calendrier Chiffres clés France et étranger Chiffres clés France et étranger Tableau de bord Tableau de bord Tableau de bord - dernière parution Les indicateurs de conjoncture hebdomadaires Principaux indicateurs économiques et financiers — France et étranger Chiffres clés de la zone euro Les indicateurs de conjoncture hebdomadaires Historique de Chiffres clés de la zone euro.

Commerce de détail Enquête sur le commerce de détail. Conjoncture Enquêtes de conjoncture Enquêtes de conjoncture Conjoncture industrie, services, bâtiment Investissement et rentabilité dans l'industrie - Conjoncture travaux publics et commerce de gros Conjoncture Travaux publics Investissements, marges et situation de trésorerie dans l'industrie, le commerce de gros et les travaux publics.

Crédit Crédit Crédit Accès des entreprises au crédit Crédits par taille d'entreprises Crédits aux particuliers Crédits aux sociétés non financières Crédits à la consommation Crédits dans les régions françaises Enquête mensuelle auprès des banques sur la distribution du crédit en France Crédit aux entreprises encours Financement des micro-entreprises Taux des crédits aux entreprises Financement des PME en France.

Endettement et titres Émission et détention de titres français Financement des SNF Conservation de titres Taux d'endettement des agents non financiers - Comparaisons internationales Endettement des agents non financiers. Institutions financières monétaires Situation mensuelle monétaire de la Banque de France.

Balance des paiements La balance des paiements et la position extérieure La balance des paiements et la position extérieure Balance des paiements de la France Balance des paiements et la position extérieure de la France: Les investissements directs Flux trimestriels d'investissements directs Investissements directs: Séries Sites de référence sur les investissements directs.

Épargne L'épargne dans les banques L'épargne dans les banques Taux de rémunération des dépôts bancaires. Comptes nationaux financiers Comptes nationaux financiers par secteurs Comptes nationaux financiers par secteurs Comptes financiers des agents non financiers.

Retrouvez-nous sur :

Share this: